13 novembre: Eagles of Death Metal à l'hommage devant le Bataclan

14 Novembre, 2016, 12:57 | Auteur: Lea Montgomery

"Jesse, qui est aussi une victime, avait peut-être besoin d'entrer dans le Bataclan [samedi soir] mais ce n'était pas le bon moment", a de son côté avancé Caroline Langlade, la présidente de l'association de victimes Life for Paris.

Sting s'était déjà produit au Bataclan avec Police, pour un concert resté dans les annales le 23 avril 1979. Les relations entre la direction du Bataclan et le groupe américain, qui jouait dans la salle le soir de l'attentat, se sont très nettement dégradées depuis un an, après des déclarations du chanteur mettant notamment en cause les services de sécurité du Bataclan.

" Je ne voulais pas voir le concert, je voulais simplement voir la salle ouverte ", a déclaré le rockeur américain à la presse réunie devant la mairie du XIe arrondissement de Paris. Aujourd'hui, alors que le président de la République, François Hollande, et la maire de Paris, Anne Hidalgo ont dévoilé des plaques commémoratives à la mémoire des victimes, les membres du groupe Eagles of Death Metal ont tenu à revenir sur les lieux. "Les temps et les envies de chacun ne s'accordent pas toujours".

Dimanche, le chanteur aux lunettes à verres rouges a assisté dans la matinée aux commémorations devant le Bataclan, où 90 personnes ont été tuées il y a tout juste un an.

Trump président : des milliers de manifestants dans plusieurs villes
A Los Angeles, ils étaient des centaines devant la mairie à crier que Donald Trump n'est Pas mon président! . Le Sénat et la Chambre des représentants ont conservé leur majorité républicaine.

Seulement voilà, selon Jules Frutos, le codirecteur de la salle, il aurait refoulé 2 membres du groupe Eagles of Death Metal (qui se produisaient le soir du drame).

"J'implore le pardon, humblement, du peuple français, du personnel et des agents de sécurité du Bataclan, de mes fans, de ma famille, mes amis, et de toute autre personne blessée ou offensée par les accusations absurdes que j'ai faites".

Suite à ces déclarations, deux festivals français avaient annulé les concerts du groupe prévus cet été.

"Je me sens comme à la maison ici, je n'ai jamais vu de plus grande démonstration de beauté humaine, d'amour et d'empathie, et je suis vraiment reconnaissant pour cela" a aussi déclaré le musicien, comme vous pouvez l'entendre dans la vidéo ci-dessous. Le manager des Eagles of Death Metal, Marc Pollack, avait fermement démenti. Le chanteur britannique Sting y a donné un concert exclusif, reprenant les titres de son nouvel album 57th & 9th accompagné de trois musiciens: Dominic Miller (guitare), Vinnie Colauita (batterie) et Rufus Miller (guitare).