Nico Rosberg rejoint Damon Hill au palmarès

04 Décembre, 2016, 20:17 | Auteur: Mathilde Kaplan
  • F1- Rosberg: Lewis a parfaitement joué son coup
Une course terriblement intense
	
	
    
27 novembre 2016- 17h52 par Emmanuel Touzot

"Sauf s'il accepte d'être second". Rosberg a les cartes en main avec 12 points d'avance sur Hamilton: l'Allemand sera champion s'il termine devant Hamilton, au pire troisième si l'Anglais gagne.

Nico Rosberg, 31 ans, a remporté le titre des pilotes dimanche à Abu Dhabi. Rosberg mène la danse au classement des pilotes, mais une défaillance peut faire le bonheur d'Hamilton.

Le pilote allemand se souviendra de ce Grand Prix d'Abou Dhabi, le dernier de la saison. La famille Rosberg est la deuxième à compter sans ses rangs deux champions du monde de Formule 1 après les Hill, Graham et Damon. "Après, je savais que je n'avais aucune chance de dépasser Lewis, en faisant les choses différemment, car il faisait une course parfaite, par rapport à son objectif dans cette course", a expliqué le nouveau champion du monde de F1. Le premier sort du confort... Kimi Räikkönen a signé le quatrième temps, devant Sebastian Vettel et Max Verstappen, sur la même stratégie que Daniel Ricciardo. Il est le deuxième pilote de l'histoire à devenir champion du monde après son père. Il rejoint ainsi au palmarès son père Keke, sacré en 1982. Déjà couronné trois fois, Lewis Hamilton s'élancera à 13 heures en pole position. "Je ne serai pas visible pendant quelques jours", a plaisanté Rosberg, finalement 2e de cette course à suspense dans laquelle il a pris un minimum de risques, car il lui suffisait de monter sur le podium en cas de victoire d'Hamilton, parti en pole position.

La police recherche un détenu qui s'est échappé — Gatineau
La Sûreté du Québec a publié dimanche la photo de David Harvey, qui est activement recherché par les policiers. Quand il a pris la fuite, il portait un manteau noir, un pantalon et des bottes de marche.

Rosberg s'est ensuite retrouvé bloqué derrière Hamilton, à qui Paddy Lowe, le directeur technique, a dit en fin de course: " Il faut accélérer, Lewis, c'est un ordre ".

"J'aimerais féliciter Lewis pour ses efforts". "Honnêtement, je me sens bien". Je tiens aussi à le remercier, car il m'a beaucoup soutenu au début de ma carrière.

Dans les derniers tours, Hamilton a ignoré à deux reprises les consignes de son équipe qui lui ordonnait d'augmenter le rythme. Mercedes a une fois encore écrasé la concurrence. Et cela a d'autant plus de saveur que, depuis qu'ils se suivent chez les jeunes, Nico Rosberg n'avait jamais devancé le Britannique en compétition mondiale.

Recommande: