18 mois requis contre le policier — Flash-ball mortel

27 Janvier, 2017, 21:39 | Auteur: Franck Riqueti
  • Un policier tient un flash-ball

En décembre 2010, il avait tué un homme avec un Flash-ball alors qu'il voulait le maîtriser suite à une agression dans les quartiers Nord.

Un policier qui a tué un homme d'un tir de flash-ball, première bavure mortelle recensée en France avec cette arme, a plaidé ce vendredi la "légitime défense " devant le tribunal correctionnel de Marseille (Bouches-du-Rhône). La décision a été placée en délibérée le 3 mars.

Xavier Crubezy "n'avait pas le droit, tout simplement, de faire usage de cette arme", le 12 décembre 2010, lorsqu'il a tiré pour maîtriser Mustapha Ziani, a déclaré le procureur, demandant sa condamnation pour "homicide involontaire". M. Ziani venait de blesser l'un de ses voisins à coups de couteau, s'était retranché dans sa chambre et avait jeté une tasse à la face du policier. Il est décédé le lendemain.

Des cellules humaines qui se développent dans des embryons de porcs
Mais il souligne la grande difficulté de cette expérience menée avec quelques 1.500 embryons porcins pendant quatre ans. Ces embryons ont été ensuite réimplantés chez une truie, où ils ont continué de se développer.

"Je n'ai absolument pas tiré pour tuer", avait déclaré auparavant, la voix assurée, Xavier Crubezy, costume noir et lunettes rectangulaires sur un visage rond. Un mug contre un Flash-Ball, il y a disporportionnalité " confiait Me Chedid Selmi à 20 Minutes avant le début de l'audience.

L'enquête a montré que le policier avait utilisé son Flash-ball à 4,40 m alors qu'une note de la Direction général de la police nationale exige une distance minimale de 7 mètres. L'enjeu: savoir s'il s'agissait d'une violence volontaire ayant entraîné la mort mais sans intention de la donner, crime passible de la cour d'assises, ou d'un homicide involontaire. 42 blessés graves avec des lancerus de balles de défense Ce procès était attendu par les tenants d'une interdiction des lanceurs de balles de défense (LBD), la famille d'armes à laquelle appartient le Flash-Ball. 18 mois de prison avec sursis ont été requis. Ce policier avait tiré au niveau du thorax avec son arme qui projette à très grande vitesse des balles de caoutchouc.

Recommande: