"Affaire Théo" : "Bamboula, c'est à peu près convenable", ose un syndicaliste policier

09 Février, 2017, 22:05 | Auteur: Franck Riqueti
  • Un syndicaliste policier estime que

Invité ce jeudi 9 février par l'émission "C'est dans l'air" sur France 5 à donner sa vision des rapports parfois très houleux entre jeunes de cité et policiers sur le terrain, Luc Poignant, chargé de communication du syndicat Unité SGP Police, a estimé que l'insulte "bamboula" demeurait "à peu près convenable", après avoir toutefois concédé que "cela ne devait pas se dire". "Cette jeune fille qui disait 'On se fait contrôler, on se fait traiter de bamboula, on se fait cracher dessus', peut-être que cette jeune fille affabule?" interroge la journaliste. "Il y a aussi cette version-là qui fait qu'on en arrive à des extrêmes comme ça", lance la journaliste.

Mais j'ai la même version. "D'accord, mais c'est la conversation qu'il y a entre les deux". Jusqu'à prononcer ces mots insensés: "Parce que les mots 'bamboula', ça ne doit pas se dire et cetera. ça reste encore à peu près convenable". Sur le plateau du magazine d'infos, Luc Poignant a répondu qu'il s'agissait d'une insulte " à peu près convenable ". WTF?!

TF1 : Jean-Pierre Pernaut bientôt remplacé ?
Mais ces informations délivrées par Téléstar n'ont pas été confirmées, ni par TF1, ni par l'animateur du 13 heures . Jacques Legros, le joker habituel de " JPP " ne serait lui " pas intéressé " pour reprendre le flambeau.

Une déclaration à laquelle Caroline Roux, l'animatrice, s'est empressée de rétorquer un "non" appuyé. Le policier hausse les épaules. "Bah, 'enculé de flic' ce n'est pas convenable non plus", rétorque Luc Poignant.

Caroline Roux conclut ce moment sidérant: "Dans les deux sens, ça n'est pas convenable, pardon".

Recommande: