Nombre de passagers en hausse de 7,5%, l'Asie redémarre — Air France-KLM

09 Février, 2017, 12:29 | Auteur: Franck Riqueti
  • Nombre de passagers en hausse de 7,5%, l'Asie redémarre — Air France-KLM

Le nombre de passagers transportés atteint 6,9 millions en hausse de 7,5 %. Cela représente une hausse de 4,7%.

Bémol pour ce mois de janvier 2017, les compagnies Air France, KLM, HOP! et Transavia voient leur recette unitaire au siège kilomètre offert (RSKO) hors change -et hors Transavia- "en baisse par rapport à l'an dernier, mais dans une proportion moindre que les mois précédents", indique le communiqué.

Le nombre de passagers transportés par la compagnie néerlandaise KLM a enregistré une poussée de 8,6%, contre seulement 2,5% pour les compagnies françaises Air France et HOP! Sur l'ensemble de l'année 2016, ce sont plus de 93 millions de voyageurs qui sont montés à bord des avions des compagnies appartenant au groupe Air France-KLM.

S'y ajoute l'annonce d'une forte progression de 3,9% du trafic total du groupe en janvier, soutenu par un net rebond du trafic passagers en Asie.

Renault-Nissan frôle la barre des 10 millions de ventes
Les ventes de Renault-Nissan ont progressé de près de 17% en 2016 pour atteindre 9,96 millions de véhicules écoulés l'an dernier. En difficulté, le groupe japonais a en effet accepté une prise de participation de Nissan de 34 % en fin d'année.

Le segment long-courrier se montre stable (+0,1%) tandis que le secteur court et moyen-courrier décolle avec une croissance de 3,7% (2,547 millions de personnes).

La compagnie low-cost du groupe, Transavia, a transporté 700.000 passagers, un trafic en hausse de 38,6%, en raison de la forte hausse de capacité et du trafic résultant de l'ouverture de nouvelles destinations, selon le groupe. En revanche, son coefficient d'occupation a chuté de 2,9% pour atteindre 81%.

PARIS, 8 février (Reuters) - Air France-KLM profite mercredi en Bourse d'un relèvement de recommandation par Société générale, passé de "vendre" à "conserver" sur la valeur en estimant que 2017 pourrait réserver une surprise positive alors que les attentes du marché sont au plus bas après une année 2016 difficile.

Recommande: