Le retrait de Budapest pour les JO de 2024 imminent

22 Février, 2017, 22:19 | Auteur: Mathilde Kaplan

Budapest a retiré mercredi 22 février sa candidature pour les Jeux olympiques 2024, a annoncé l'agence de presse MTI.

Avec le retrait de Budapest, Paris et Los Angeles restent les deux seules villes encore en lice pour organiser les JO 2024.

Afrique du Sud: la décision de quitter la CPI bloquée
Depuis son entrée en fonction en 2003, la CPI a ouvert dix enquêtes, dont neuf dans des pays africains. La CPI fait deplus en plus face aux critiques et accusations de la part des chefs d'états africains.

La candidature pourrait devoir faire face à un référendum, proposé par un nouveau parti politique qui a amassé plus de 266 000 signatures pour exiger le scrutin, plus de double que le nombre requis. Le même jour, le premier ministre Viktor Orban doit évoquer cette option avec son gouvernement et les deux hommes ont prévu de se voir pour adopter une position commune. De plus en plus contestée, la candidature a été officiellement retirée ce soir par le gouvernement hongrois. Lancée par un mouvement de jeunes opposants, Momentum, la campagne anti-JO a dénoncé le coût du projet olympique, demandé davantage de moyens pour la santé et l'éducation et insisté sur les risques de "corruption" impliqués par les sommes en jeu, touchant une corde sensible dans l'opinion publique. Budapest était considéré comme un outsider derrière les candidatures de Los Angeles et Paris. Le Comité olympique donnera le nom du vainqueur le 13 septembre.

Recommande: