Patrick Stefanini, pilier de la campagne Fillon, a présenté sa démission

06 Mars, 2017, 16:13 | Auteur: Armand Coulomb
  • Patrick Stefanini, pilier de la campagne Fillon, a présenté sa démission

"Quand vous êtes directeur de campagne, vous ne pouvez pas vous permettre d'avoir des doutes", a confié Patrick Stefanini à Europe 1, expliquant avoir fait du rassemblement de la droite la ligne directrice de sa campagne pour François Fillon. "Je ne suis donc plus le mieux placé pour diriger ta campagne".

Patrick Stefanini est sidéré par le tour que prennent les événements et ne s'en cache pas. Voilà pour la raison "personnelle" invoquée par le désormais ex-directeur de cabinet.

François Fillon avait pourtant répondu dans un premier temps à l'Agence France-Presse que Patrick Stefanini avait "repris sa lettre" de démission. (.) Depuis quarante-huit heures, et du fait de la perspective de ta mise en examen, il ne reste plus rien ou presque (.) du large rassemblement de la droite et du centre derrière ta candidature.

Paris-Nice : Arnaud Demare en tête, Bardet hors-course
L'heure des excuses mais aussi des regrets pour le deuxième du dernier Tour de France, qui attendait beaucoup de cette édition 2017 de la Course au Soleil .

Stefanini, "cette volonté d'incarner l'union de la droite et du centre s'est progressivement, sinon désintégrée, en tout cas sérieusement affaiblie". "Je me refuse à assumer cette perspective".

M. Fillon avait tout d'abord annoncé qu'il se désisterait si des accusations étaient déposées, mais il a décidé plus tôt cette semaine de rester en poste même s'il est convoqué à comparaître devant un juge le 15 mars. Dans sa lettre, il exprime son désaccord avec l'initiative, présentée "dans une partie de la presse comme une atteinte aux valeurs de la République", ce qui, selon lui, "montre qu'il y a quelque chose de pourri au royaume français de la presse et de la politique".

De son côté, l'ancien président Nicolas Sarkozy a reçu vendredi le président du Sénat Gérard Larcher et le secrétaire général des Républicains Bernard Accoyer, deux proches de François Fillon, pour examiner la situation à droite en vue de l'élection présidentielle, a-t-on dit à Reuters de source proche du secrétaire général. "Patrick Stefanini sera en responsabilité jusqu'à l'issue du grand rassemblement populaire de dimanche place du Trocadéro". "Il sera remplacé lundi matin à la direction de campagne par Vincent Chriqui", a annoncé l'équipe du candidat dans un communiqué.

Recommande: