Attentat à Londres : trois lycéens français sont blessés

23 Mars, 2017, 19:24 | Auteur: Lea Montgomery

Hier après midi, l'attentat de Londres a fait 4 morts dont un policier et au moins 40 blessés. La BBC a fait état de "quatre à douze personnes blessées", dont certaines ont été rapidement traitées sur le pont, fermé à la circulation.

L'assaillant a tué trois personnes et fait une quarantaine de blessés avant d'être abattu mercredi près du parlement de Londres, a annoncé jeudi Mark Rowley, patron des services antiterroristes.

"Quand je lui ai demandé s'il allait bien psychologiquement, il m'a dit 'oui, je crois'". Ces trois élèves, qui ont été hospitalisés, faisaient partie d'un groupe de 92 ou 93 jeunes en voyage scolaire à Londres, a déclaré à l'Agence France-Presse Bernard Musset, sous-préfet de Châteaulin de permanence. Le Falcon devait atterrir vers 22h30 dans la capitale britannique.

Un Pokémon pour la Switch ?
Game Freak est le développeur de la série Pokémon , et a été en charge de la saga depuis Pokémon Rouge et Vert dans les années 1990.

Les familles des victimes sont attendues sur place et seront prises en charge par l'ambassade de France. Devant le lycée à Concarneau, Enzo, 17 ans, en première ES, a exprimé son émotion: " C'était des élèves de seconde qui ont entre 15 et 16 ans. On a eu de la chance parce qu'à un an près, c'était notre tour. Ça nous touche encore plus (.)" Pour Eloïse, élève de 1ère S, "tout le monde est sous le choc. "Que ce soit seconde, première ou terminale on est vraiment choqués", raconte-t-elle. Les professeurs "ont tous pris un petit temps au début de leur cours pour échanger" avec les élèves et ceux qui ont choisi de rencontrer les psychologues "se sont exprimés sans stress particulier" et "n'étaient pas du tout dans un esprit de haine", a rapporté le prélat. Pour elle, cette attaque "rappelle celle du Bataclan (en 2015 à Paris), où une ancienne élève a été tuée". Les élèves sont malgré tout "optimistes sur les opérations des trois victimes du lycée".

"Solidarité avec nos amis britanniques terriblement frappés, plein soutien aux élèves français blessés, à leurs familles et leurs camarades", a déclaré le premier ministre Bernard Cazeneuve sur Twitter. "On a des retours qui sont assez positifs", explique-t-elle.

Recommande: