Obama souligne "la force de l'allié britannique" — Attentat de Londres

23 Mars, 2017, 17:14 | Auteur: Armand Coulomb
  • Lily Allen se rend à la galerie Saatchi à Londres

"Nous n'avons pas peur", déclare ce jeudi Theresa May devant le Parlement, qui selon elle représente les "valeurs" qui ont été prises pour cible hier.

La Première ministre a également précisé que l'auteur de l'attentat a fait l'objet d'une enquête des services de renseignements intérieurs (MI5 pour Military Intelligence, section 5) sur un réseau extrémiste. Cet homme "est né au Royaume-Uni" et "il y a quelques années il a fait l'objet d'une enquête du MI5" en lien avec "l'extrémisme violent", a dit Theresa May, ajoutant qu'il était "un personnage périphérique" de cette enquête à l'époque des faits. Tôt ce matin, une opération de police à Birmingham a entraîné l'arrestation de sept personnes suspectées d'être liées à l'attaque.

Emirates déploie son A380 à Nice
Nice-Côte d'Azur sera ainsi le second aéroport français après Paris-Charles-de-Gaulle à accueillir son Airbus A380. Il sera configuré tri-classe pour 519 passagers, dont 14 en Première, 76 en Affaires et 429 en Économie.

C'est la première fois que Daesh revendique une attaque en Grande-Bretagne, pays membre de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis.

La reine Elizabeth II a elle aussi exprimé sa "profonde sympathie" aux victimes d'un "horrible" attentat jeudi au lendemain de l'attaque à la voiture bélier et au couteau à Londres ayant fait trois morts. Selon le responsable des opérations de contre-terrorisme au Royaume-Uni, Mark Rowley, l'auteur a été inspiré par le terrorisme islamiste, mais ce dernier a refusé de donner plus de détails.

Recommande: