" "7 personnes arrêtées, la piste du " terrorisme islamiste " privilégiée — Attentat à Londres

01 Avril, 2017, 15:47 | Auteur: Armand Coulomb

L'auteur de l'attaque est un Britannique de 52 ans identifié comme Khalid Masood.

L'image en gros plan de son visage a été diffusée dans l'après-midi, accompagnée d'un appel invitant ceux qui le connaissaient à se rapprocher de la police. La police, qui a procédé à huit arrestations, privilégie la piste du " terrorisme islamiste " dans son enquête. Il s'agit de deux hommes et une femme. Mark Rowley a précisé que les victimes étaient une Britannique d'une quarantaine d'années, un homme d'une cinquantaine d'années et le policer de 48 ans attaqué devant l'entrée du Parlement.

Les arrestations ont été faites lors de perquisitions principalement menées à Londres et à Birmingham. Parmi elles, deux sont encore dans un état critique, et une troisième est entre la vie et la mort.

L'enquête mobilise des centaines d'officiers et se concentre sur les motivations du tueur et sa préparation, et le fait de savoir s'il a agi seul inspiré par la propagande islamiste ou s'il a été aidé et commandité, a-t-il ajouté. Il a épousé une musulmane en 2004, selon les médias britanniques, s'est converti à l'islam et aurait ensuite travaillé en Arabie saoudite, avant de revenir au Royaume-Uni en 2009. "Nous n'avons aucun élément indiquant que l'attaque aurait pu être stoppée en amont", a déclaré à la BBC Dominic Grieve, président de la commission parlementaire sur le renseignement et la sécurité.

La police a par ailleurs revu à la baisse le bilan de l'attaque la plus meurtrière ayant frappé le Royaume-Uni depuis douze ans. Il habitait jusqu'en juin à Birmingham (centre) avec femme et enfants, selon des témoins qui ont décrit un homme "très religieux". La Première ministre britannique Theresa May a révélé plus tôt dans la journée qu'il avait, "il y a quelques années, (...) fait l'objet d'une enquête du MI5 "en lien avec "l'extrémisme violent" mais que "c'était une figure secondaire", a-t-elle ajouté".

Sarkozy explique comment il a énervé les fans du Barça — PSG
Il est complètement épanoui, notamment dans son rôle de père, auprès de sa petite Giulia qui a eu 5 ans. S'il devait être un sportif , il serait "Richard Gasquet, parce qu'il a un revers sorti de nulle part".

Quelques heures avant de passer à l'action, il a séjourné dans un hôtel à Brighton, sur la côte sud de l'Angleterre, selon le gérant de l'établissement.

L'hôtel a été perquisitionné par la police après que celle-ci a découvert une facture de l'établissement dans la voiture de location utilisée pour faucher les piétons sur le pont de Westminster.

Après avoir gardé sous silence le nom de l'assaillant, la Metropolitan police a finalement dévoilé l'identité de l'assaillant au lendemain de l'attaque revendiquée par le groupe État Islamique qui a fait trois morts à Londres.

"La menace est toujours là". "Les Londoniens ne se laisseront pas intimider par le terrorisme", a renchéri le maire de Londres, Sadiq Khan.

Recommande: