Au moins 700 personnes arrêtées, dont l'opposant Alexeï Navalny — Manifestations en Russie

01 Avril, 2017, 09:59 | Auteur: Armand Coulomb

Ce dernier avait appelé à ces rassemblements après avoir publié un rapport accusant le Premier ministre Dmitri Medvedev de se trouver à la tête d'un empire immobilier financé par les oligarques. Alexeï Navalny a écopé d'une amende de 20'000 roubles (environ 325 euros) pour avoir organisé une manifestation non autorisée et à 15 jours de détention pour refus d'obtempérer lors de son arrestation, selon la décision du tribunal Tverskoï de Moscou.

Dans la seule capitale, la police elle-même a décompté au moins 7000 personnes sur l'une des principales artères débouchant sur le Kremlin.

Les Etats-Unis avaient condamné l'interpellation de plus de 500 personnes lors des manifestations tenues par l'opposition russe en fin de semaine.

Arrêté dès le début du rassemblement à Moscou, ce pourfendeur de la corruption des élites russes sera présenté devant un juge lundi matin après avoir passé la nuit en détention, a indiqué sa porte-parole Kira Iarmych sur Twitter.

Cette enquête sous forme de film, vu 11 millions de fois sur YouTube, n'a suscité aucune réaction des autorités.

Ouverture du "dialogue politique" du président Bongo boycotté par Ping
La réunion tentera de sortir le pays de la crise née de la contestation de la réélection en août dernier, de l'actuel président. Le président a notamment, dans son allocution, brossé un tableau de l'histoire politique du Gabon dès avant l'indépendance.

Sur la place Pouchkine, sur l'itinéraire, des milliers de protestataires étaient réunis, a constaté l'AFP. De nombreuses interpellations avaient lieu et la police faisait usage de gaz au poivre pour disperser la foule.

Des manifestations ont notamment eu lieu dans des régions habituellement favorables au président Vladimir Poutine. Certains brandissaient des chaussures de sport (le film évoquant les baskets colorées de M. Medvedev) ou des canards en plastique, en référence à la maison miniature dont disposerait selon M. Navalny le chef du gouvernement pour ses canards dans l'une de ses résidences. "Dans la capitale, plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées pour dénoncer la ".

En Sibérie, les médias locaux ont fait état d'environ 1500 manifestants à Krasnoïarsk et Omsk et de 2000 personnes réunies à Novossibirsk. L'Union européenne a ainsi appelé la Russie à relâcher "sans tarder les manifestants pacifiques" qui ont été arrêtés.

Pendant la manifestation, son organisation, le Fonds de lutte contre la corruption (FBK), a annoncé être visée par des perquisitions, treize employé restant détenus lundi tandis que tous les ordinateurs de l'organisation ont été saisis par la police. - "Fatigué de la corruption" - Malgré la mobilisation importante en plein centre ville de Moscou, les télévisions nationales gardaient le silence à ce sujet.

Les manifestations avaient commencé dans plusieurs villes de l'est avant le rassemblement à Moscou.

Recommande: