Bruno Le Roux, un bref CDD à l'Intérieur

01 Avril, 2017, 12:40 | Auteur: Franck Riqueti

Le Parquet national financier de Paris avait annoncé mardi avoir ouvert une enquête, après les révélations sur l'emploi des filles du ministre français de l'Intérieur Bruno Le Roux comme assistantes parlementaires à l'Assemblée nationale. "Celle-ci me permet (.) d'affirmer clairement mon honnêteté, mon attachement à la vérité et à la République dont j'ai toujours essayé de défendre les valeurs", a poursuivi Bruno Le Roux lors d'une brève intervention à Bobigny.

Les deux filles du ministre, lycéennes puis étudiantes à l'époque, ont effectué vingt-quatre CDD entre 2009 et 2016, pendant les vacances scolaires, à l'Assemblée nationale comme collaboratrices parlementaires de leur père, alors député de Seine-Saint-Denis. Elles n'avaient, lors de leur premier engagement, que 15 et 16 ans.

Refusant tout "amalgame" avec l'affaire Fillon et ses soupçons d'emplois fictifs, Bruno Le Roux n'a reconnu ni irrégularités ni fautes.

Titulaire du poste depuis le 6 décembre 2016, Bruno Le Roux a été emporté en moins d'une journée par une tempête. Pour justifier son geste, il a expliqué que les emplois de ses enfants étaient bien légaux et réels mais qu'il souhaitait "préserver l'action gouvernementale".

Invité le 27 février dans la matinale de la radio, face à la journaliste Elizabeth Martichoux, le ministre de l'Intérieur avait eu à répondre à une question sur les parlementaires rémunérant leur conjoint.

Climat: Trump torpille des mesures lancées par Obama
Mardi 28 mars, il a signé un ordre exécutif "visant à annuler les règlements les plus importants de Barack Obama", raconte le Time .

Peu après, l'Elysée annonçait son remplacement par une étoile montante du Parti socialiste, Matthias Fekl, jusqu'ici secrétaire d'Etat au Commerce extérieur et soutien du candidat socialiste à la présidentielle, Benoît Hamon.

Certains CDD ont pu avoir lieu en même temps que des stages en entreprise ou sur le temps universitaire, à l'été 2013 pour l'une des filles, vingt jours en mai 2015 pour l'autre, affirme l'émission de Yann Barthès.

C'est pourquoi j'ai adressé au président de la République ma démission.

Selon une information de RTL, avant cela, Bruno Le Roux s'est entretenu ce mardi à 14h30 avec François Hollande, en présence du Premier ministre, Bernard Cazeneuve.

Les révélations ont fait vaciller la candidature de François Fillon mais, malgré une mise en examen intervenue rapidement, l'ex-Premier ministre a finalement résisté.

Recommande: