Sondage - Présidentielle : Fillon remonte, Macron et Le Pen toujours en tête

01 Avril, 2017, 10:47 | Auteur: Franck Riqueti

Marine Le Pen et Emmanuel Macron sont au coude à coude dans les intentions de vote du premier tour.

Comme la semaine dernière, Emmanuel Macron devance légèrement Marine Le Pen. On s'est longtemps demandé si Emmanuel Macron pourrait passer devant Marine Le Pen avant le premier tour, eh bien c'est chose faite depuis quelques jours maintenant.

Dans cette hypothèse, le candidat des Républicains ne devancerait Benoît Hamon que d'un point: le candidat du Parti socialiste obtient en effet 16% des intentions de vote, en progression de 2 points par rapport à la semaine dernière, tout comme Jean-Luc Mélenchon (12%, +2).

En terme de certitude de vote, l'électorat de François Fillon se montre plus sûr de son choix avec 79% déclarant que celui-ci est définitif (+10).

Les deux candidats sont crédités de 24% des intentions de vote, d'après le dernier baromètre 'Opinionway'. Le leader d'En Marche! enregistre une légère baisse chez les sympathisants de la droite et du centre (22% d'intentions de vote contre 26% la semaine dernière).

Comment l'UE voit les négociations — Brexit
Au fond, il s'agit de limiter les dégâts [.] Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir et avons les outils pour y arriver. Le divorce, que tous souhaitent le plus harmonieux possible, s'engage ainsi avec la promesse de négociations serrées.

Son potentiel de vote se tasse en revanche également: le potentiel haut de la candidate FN (en agrégeant à ses intentions de vote actuelles le vote d'électeurs qui hésitent actuellement avec un autre candidat) passe de 29% à 26%.

Dans le dernier sondage pour Emmanuel Macron il est toujours en tête devant Marine Lepen. La candidate du Front national ne semble donc pas disposer d'importantes réserves de voix pour le 1er tour. Il enregistre ainsi une progression de 2 points en une semaine et voit l'écart qui le sépare de ses deux principaux rivaux se resserrer. C'est 8 % de plus que la semaine précédente.

Le candidat LR à la présidentielle, reste, de loin, le candidat favori des électeurs de 65 ans et plus (37,5% d'intentions de vote) et des retraités (35%) qui sont particulièrement enclins à se mobiliser. Il devance Emmanuel Macron chez les indépendants et les chefs d'entreprise (25%).

Benoît Hamon est à 11,5 %, un score stable, mais semble avoir un socle électoral plus fragile: seuls 45 % de ses électeurs potentiels sont sûrs de leur choix. Les hésitants sont partagés, et presque aussi nombreux à pouvoir se tourner vers Emmanuel Macron que vers Jean-Luc Mélenchon.

Recommande: