PSG - Le CUP condamne "avec fermeté" les dégradations au Parc OL

03 Avril, 2017, 14:24 | Auteur: Mathilde Kaplan

Ce samedi, la fête du PSG, après la victoire contre Monaco en finale de Coupe de la Ligue, a été gâchée par des dégradations au Parc OL, le théâtre de la rencontre.

"On a eu dans les tribunes des choses qu'on aimerait ne jamais voir puisque c'était de la dégradation pour de la dégradation". Une centaine de sièges détruits, des sanitaires tout neufs détruits. Avec la volonté, non pas par dépit, de casser ce qui appartient à nos supporters. Quand on vient chez vous pour casser votre maison par gratuité, c'est difficile à supporter. " a déploré le président de l'Olympique Lyonnais".

Létang annonce son départ du Paris SG — PSG
Et son maintien ne dépendra pas seulement de ses résultats lors du prochain mercato. L'ancien gardien de but a d'ailleurs évoqué son avenir au cours du week-end.

D'après le quotidien, ces dégradations sont l'oeuvre de certains supporters parisiens qui étaient installés dans le secteur du virage nord, généralement réservé aux Bad Gones lors des matches des Lyonnais. Nous, on a tous les éléments évidemment parce que le stade est ultra sécurisé, avec 300 caméras à l'intérieur qui peuvent prendre toutes les situations, tous les gens qui font des actes interdits.

Alors que la LFP a annoncé qu'il serait remboursé, Aulas annonce un préjudice à "plusieurs centaines de milliers d'euros" et complète: "Mais c'est plus qu'un problème de dédommagement". Et il y a de bonnes assurances. J'espère qu'il y aura des sanctions très graves parce que le football ne peut pas se développer et se jouer dans ces conditions-là, alors que tout avait été parfait, avec presque 59.000 spectateurs, un spectacle formidable, deux équipes de qualité, indubitablement les deux meilleures équipes françaises. La Ligue fera le nécessaire, mais ça ne remplacera jamais cette vision que j'ai - car j'ai visité les lieux très tard hier soir. "C'est dommage après avoir vu d'aussi belles choses", a-t-il regretté.

Recommande: