Alerte à la rougeole en Occitanie

06 Avril, 2017, 14:24 | Auteur: Thibaud Popelin
  • Rougeole

Depuis plusieurs semaines, une épidémie de rougeole frappe la France et l'Europe.

Mais elle apparaît bien avant avec d'autres symptômes: toux, forte fièvre, rhinopharynghite ou conjonctivite. Et cette dernière a tiré la sonnette d'alarme, ce jeudi, car " le risque de recrudescence de cette maladie, parfois grave, est renforcé en raison d'une couverture vaccinale insuffisante ".

Le virus de la rougeole se transmet très facilement d'une personne à l'autre par l'air, lors de toux, éternuements, mouchage, ou par contact par des mains souillées.

Gignac, une merveille de lucarne et une nouvelle finale (vidéo)
Les Tigres ont ensuite achevé les espoirs de leur adversaire en doublant la mise à cinq minutes du terme grâce à Damian Alvarez. Alors que Vancouver avait ouvert le score, Gignac a égalisé d'une merveille de frappe enroulée en pleine lucarne.

La rougeole étant très contagieuse, on craint une recrudescence de la maladie au cours du printemps notamment dans les régions où la couverture vaccinale à deux doses n'est pas bonne; c'est le cas en Occitanie où la majorité des cas sont survenus dans l'agglomération toulousaine chez des personnes non vaccinées. Le malade est contagieux avant même l'apparition de l'éruption. "Considérée à tort comme bénigne, c'est une maladie qui peut entraîner, en particulier chez les nourrissons et les adultes, de graves complications (pneumonies, encéphalites ...)", souligne l'établissement public. Les professionnels de santé doivent signaler tout cas suspect à l'Agence régionale de santé, l'ARS. L'ARS et la Ville de Toulouse rappellent, par ailleurs, qu'il n'existe pas de traitement contre la rougeole et que "seule la vaccination constitue une protection efficace ". La rougeole est une maladie à déclaration obligatoire.

Le vaccin rougeole-oreillons-rubéole (ROR) est recommandé dès l'âge de un an, mais aussi chez les adultes nés après 1980. Il est remboursé à 100 % par l'assurance maladie pour tous les enfants de un à 18 ans.

Pratique: informations sur vaccination-info-service.fr et ameli-sante.

Recommande: