" Tous contaminés " selon l'ONG Générations Futures — Glyphosate

06 Avril, 2017, 20:56 | Auteur: Thibaud Popelin
  • Glyphosate des résidus dans les urines de 30 personnes testées

Après avoir détecté un "cocktail important de nombreux perturbateurs endocriniens " dans les cheveux de députés écologistes, l'association Générations futures révèle la teneur en glyphosate de l'urine de plusieurs personnes. Une dizaine de personnalités, comme la chroniqueuse Charline Vanhoenacker, la chanteuse Emiliy Loizeau ou l'ancien rapporteur pour le droit à l'alimentation aux Nations unies, Olivier De Schutter, ont accepté de jouer les cobayes, à côté de citoyens lambda.

Les membres du panel avaient de 8 à 60 ans (hommes et femmes), vivaient en ville et à la campagne, se nourrissaient de produits bio ou pas. Cette molécule toxique est utilisée principalement comme pesticide par les agriculteurs, on la trouve par exemple dans l'herbicide Roundup commercialisé par Monsanto.

" 100 % des échantillons analysés contenaient du glyphosate à une concentration supérieure à la valeur minimale de quantification du test", soit 0,075 ng/ml, indique Générations Futures dans un communiqué. La valeur la plus faible étant de 0,09 ng/ml, la plus élevée de 2,89 ng/ml. Il n'existe pas de " valeur corrélée à la toxicité ni de valeur normative ou légale ", a-t-il précisé.

Les Républicains changent la loi pour leur juge
Les démocrates, qui sont minoritaires au Sénat, ont bien plus que les votes requis pour lancer une procédure d'obstruction. Depuis plusieurs semaines, ils dénoncent le geste que le chef des républicains, Mitch McConnell, s'apprête à faire.

La contamination moyenne de glyphosate des volontaires est de 1,25 microgramme par litre (µg/l), soit " 12,5 fois la concentration maximale admissible pour un pesticide dans l'eau", selon le rapport de Générations futures. C'est aussi une substance, classée cancérogène probable par le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC), dépendant de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Rien ne peut me dire ce qu'il faut que je fasse, si cette fourchette haute est inquiétante.

Le glyphosate a fait l'objet d'une longue bataille autour du renouvellement de sa licence dans l'Union européenne (UE) en 2016.

Générations Futures doit publier dans quelques mois une étude sur la présence de glyphosate dans les aliments, " principale source d'exposition ".

Recommande: