Coupe de la Ligue : Aulas réagit aux dégradations

07 Avril, 2017, 16:44 | Auteur: Mathilde Kaplan

Cette finale était magnifique. Mais en fin de première période, l'ancien Madrilène Angel Di Maria redonne l'avantage au PSG avant que Edinson Cavani, par deux fois, ne scelle l'issue de la rencontre. Jean-Michel Aulas a apprécié le spectacle samedi, lors de la finale de la Coupe de la Ligue, Monaco-PSG (1-4), qui se déroulait sur la pelouse de "son" Parc OL. "Une immense déception", de l'aveu même du président lyonnais, face à la performance très décevante de son équipe. " Notons toutefois que ce comportement déplorable n'est l'oeuvre que d'une minorité des 12 000 supporters affiliés au club de la capitale présents au Parc OL pour le match". Par contre, on a vu dans les tribunes des choses qu'on ne voudrait jamais revoir. Des centaines de sièges ont été détruits, des sanitaires tout neuf également.

"Il y a eu une volonté de casser ce qui appartient à nos supporters".

Frappes en Syrie: "un préjudice considérable" aux relations russo-américaines
Les responsables militaires américains ont déclaré que la rapidité avec laquelle l'administration de M. Médecins sans frontières (MSF) évoque "un agent neurotoxique de type gaz sarin ".

Et le président lyonnais a affiché un profond désarroi devant ces dégradations. "Ça fait aussi très, très mal. J'en aurais pleuré hier soir (samedi soir, ndlr)". "Ce sont des choses qui sont difficiles à supporter". D'autre part, il estime le coût des dégâts à "plusieurs centaines de milliers d'euros", mais "c'est plus qu'un problème de dédommagement", confie-t-il.

Précisant que les stadiers parisiens étaient sur place, sans avoir eu " l'autorisation d'agir", Aulas espère dorénavant " des sanctions très graves, parce que le football ne peut pas se développer et se jouer dans ces conditions-là ". Une belle série qui n'a pour l'heure permis aux Parisiens que de tenir le rythme imprimé par Monaco en tête de la Ligue 1, l'ASM affichant toujours trois points d'avance en plus d'une différence de buts largement favorable. Mais ça ne remplacera jamais cette vision de désolation que j'ai, puisque j'ai visité les lieux hier soir très tard.

Recommande: