Lydie Troadec interrogée sur son rôle par les juges — Affaire Troadec

07 Avril, 2017, 18:57 | Auteur: Franck Riqueti
  • Le suspect est attendu à 14 h au palais de Justice de Nantes

Lydie Troadec, la compagne de l'assassin présumé des quatre membres de la famille Troadec, Hubert Caouissin, a été entendue aujourd'hui pendant près de trois heures par les juges d'instruction, qui l'ont interrogée sur son rôle dans l'affaire, a fait savoir son avocat.

" L'audition s'est bien passée". Le rôle de Lydie Troadec est encore très flou. "Elle a donné toutes les explications de manière aussi complète et aussi précise que possible sur son rôle, qui se confirme comme étant plutôt annexe", a déclaré à son avocat, Maître Loïc Cabioch. Lydie Troadec aurait participé à nettoyer la 308 Peugeot de Sébastien Troadec et à l'amener jusqu'à Saint-Nazaire. "Elle ne conteste pas ces faits et comprend ce qu'on lui reproche". Il a ajouté que les juges n'étaient " pas rentrés dans son ressenti, son émotion, même si elle a manifesté son émotion lors de son audition ". Lydie Troadec a été mise en examen le 6 mars pour modification de scène de crime et recel de cadavres.

Elle aurait notamment conduit l'Audi du couple, depuis Orvault jusqu'à Pont-de-Buis, tandis que son compagnon roulait dans la Peugeot 308 de Sébastien Troadec, à bord de laquelle se trouvaient les quatre corps sans vie de pascal, brigitte, Sébastien et Charlotte Troadec.

Frappes américaines en Syrie: "agression contre un Etat souverain", selon Poutine
En revanche, en Arabie saoudite , un important allié des Etats-Unis au Moyen-Orient, un responsable au ministère des Affaires étrangères a assuré que son pays " soutenait complètement " les frappes américaines en Syrie.

Âgé de 46 ans, il a été entendu par les juges d'instruction en charge du dossier, jeudi 6 avril, et s'est montré "coopératif". En garde à vue, Hubert Caouissin avait reconnu avoir tué les membres de la famille Troadec, avant de démembrer les corps et les faire disparaître dans le Finistère.

Il était passé aux aveux dans la journée, avançant devant les enquêteurs un mobile lié à un supposé héritage de pièces d'or mal partagé, entre sa compagne, et son beau-frère Pascal.

Recommande: