Macron sonne la charge contre Fillon, Le Pen et Mélenchon

11 Avril, 2017, 02:00 | Auteur: Emma Bardin

Jean-Luc Mélenchon est le candidat qui a le plus convaincu les électeurs lors des deux dernières semaines, selon un sondage Viavoice pour Libération. Tout semble indiquer qu'il va encore progresser dans les sondages sur les intentions de vote, mais peut-il réussir le miracle de franchir le second tour? Emmanuel Macron, quant à lui, est donné vainqueur face à Marine Le Pen au second tour avec 62% des intentions de vote contre 38% pour la candidate du Front National. Un exercice encadré par la loi " Tout sondage relatif au second tour d'une élection, publié ou diffusé avant le premier tour, doit être publié ou diffusé en même temps qu'un sondage de premier tour", précise aussi la loi sur les sondages, qui vise à "mieux garantir la sincérité du débat électoral".

Cette dynamique vient confirmer celle enregistrée dans toutes les autres études sur les intentions de vote, mais aussi dans les enquêtes de popularité. Le candidat de la France insoumise gagne sept points en un mois.

Concernant le volet de l'Éducation, Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Macron sont au coude à coude concernant la confiance des jeunes (23%). François Fillon enregistre lui aussi une baisse et recueille à présent 19% des intentions de vote. Reléguant Benoît Hamon, le candidat socialiste, sous la barre des 10%, le tribun se rapproche à quelques points des deux favoris: Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Il est suivi de Philippe Poutou avec 15%.

L'État islamique revendique les attentats sanglants contre les Chrétiens — Égypte
L'explosion a eu lieu peu avant 10H00 près d'une église de Tanta, dans le delta du Nil, selon la télévision d'Etat. La branche égyptienne du groupe terroriste avait récemment appelé à viser la communauté copte.

Jusqu'à présent, c'était Marine Le Pen qui cristallisait les inquiétudes des marchés. Les spots de campagne des candidats vont également être diffusé par les médias audiovisuels publics.

Cible préférée de ses rivaux, Emmanuel Macron leur a répondu en fustigeant le "vrai visage de l'extrême droite" incarnée par Marine Le Pen, "l'angélisme" voire "l'irresponsabilité" de Jean-Luc Mélenchon et le "problème avec la vérité" de François Fillon. Ce sont des personnalités de gauche qui arrivent en tête. François Asselineau est quant à lui à 1%, Nathalie Arthaud, Jean Lassalle et Jacques Cheminade à 0,5%.

Quant à François Fillon, Emmanuel Macron a démenti lui avoir envoyé un SMS pour approuver sa position sur la déchéance de nationalité.

Recommande: