L'opposition veut faire annuler le scrutin — Turquie

18 Avril, 2017, 07:39 | Auteur: Armand Coulomb

Le taux de participation s'est établi à 85%, selon le Haut Conseil électoral (YSK).

Le président de la commission électorale (YSK) a confirmé dans la soirée la victoire du "oui" avec 1,25 million de voix de plus que le "non" alors qu'il restait 600'000 bulletins à dépouiller. L'opposition y a vu une manœuvre rendant possible des fraudes. Dimanche soir, il a évoqué la possibilité d'organiser un nouveau référendum, celui-ci sur le rétablissement de la peine de mort, une ligne rouge pour Bruxelles. Il a rejeté les accusations du camp du "non".

"La Turquie ne devrait pas s'éloigner encore plus de l'Europe, et ce d'abord dans son propre intérêt", a poursuivi M. Gabriel.

Le chef de l'Etat aura aussi la main sur d'autres nominations stratégiques, haut commandement militaire, chef de renseignement, recteurs d'université.il pourra aussi demeurer chef d'un parti politique et déclarer l'"état d'urgence" en cas de "soulèvement contre la patrie", ou "d'actions violentes qui mettent la Nation (.) en danger de se diviser".

Prolongé d'un an, le mandat présidentiel sera désormais de cinq ans, renouvelable une fois. Car nous n'avons pas le pouvoir de pardonner à ceux qui ont tué nos martyrs', a dit Recep Tayyip Erdogan devant ses partisans.

Incidents Bastia-Lyon : le club corse "condamne fermement" les incidents
Le reste du public de Furiani a sifflé ces supporters , et quelques bousculades ont eu lieu dans le virage du stade. Dans un premier temps, un supporter est entré sur le bord du terrain pour bousculer Memphis Depay près du but.

Ses partisans soutiennent qu'une telle mesure est nécessaire pour stabiliser l'exécutif et établir des barrières claires avec le judiciaire et le législatif.

Economiquement, la bourse d'Istanbul et la livre turque se sont renforcées au lendemain de la victoire du oui.

La bourse d'Istanbul a en effet ouvert en hausse lundi, tandis que la livre turque a gagné près de 2% face au dollar dans la matinée. Nous devons stopper les négociations d'adhésion à l'UE et travailler, à la place, à l'établissement d'un accord de voisinage avec la Turquie. Paris a mis en garde lundi contre le rétablissement de la peine capitale, régulièrement évoqué par M. Erdogan, qui provoquerait une "rupture".

Les relations entre Ankara et l'UE se sont fortement tendues ces derniers mois, le président turc accusant même certains dirigeants européens d'avoir eu recours à des "pratiques nazies" en décidant d'annuler des meetings pro-Erdogan, notamment en Allemagne et aux Pays-Bas. D'après RFI, les responsables européens ont accueilli froidement les résultats de cette élection. En Turquie, les deux principaux partis d'opposition, le CHP (social démocrate) et le HDP (prokurde), ont dénoncé des " manipulations " et annoncé qu'ils feraient appel du résultat du référendum. Il a ajouté ne pas savoir combien de bulletins sans sceau officiel avaient été utilisés. Des observateurs turcs mais aussi internationaux dénoncent de nombreuses irrégularités. Résultat à l'issue du dépouillement: la révision constitutionnelle a été approuvée avec 51,3% des voix. "Le gouvernement (allemand) attend que le gouvernement turc, après une campagne électorale dure, cherche maintenant un dialogue respectueux avec toutes les forces politiques et dans la société " a déclaré la chancelière allemande Angela Merkel, dans des propos cités par l'AFP. La décision doit être prise lors d'une réunion du Conseil national de sécurité dans l'après-midi.

Recommande: