Aéroports : Orly et Roissy toujours mal classés par les passagers

19 Avril, 2017, 15:23 | Auteur: Basile Toussaint
  • Yoan Valat  EPA  MAXPPP

Dans son classement des aéroports de plus de 15 millions de passagers, l'UFC-Que-Choisir a placé les deux aéroports parisiens, Paris-Orly et Roissy-Charles-de-Gaulle en queue de peloton, puisqu'ils arrivent respectivement à la 29ème et 31ème place sur 32.

Menée en collaboration avec sept autres organismes consuméristes étrangers (Belgique, Espagne, Portugal, Italie, Danemark, Brésil et Australie), l'enquête publiée par Que Choisir a recueilli 11.273 avis. Les deux aéroports sont appréciés pour la qualité du téléaffichage (15,1/20), mais sont critiqués sur la qualité des bars et des restaurants (un mal qui touche l'ensemble des aéroports, comme le montre notre enquête) et sur les zones de repos ou d'attente, qui ne satisfont pas les passagers (nombre de sièges, présence de prises, etc.).

Skytrax, qui dresse son palmarès annuel sur la base de 14 millions de témoignages de passagers issus de 105 pays place en effet Paris-CDG à la 32e place de l'édition 2017 de son top 100.

Toutefois, il y a des raisons d'espérer: en trois ans, l'aéroport parisien a gagné 62 places dans le classement Skytrax, et il est huitième pour ce qui concerne le shopping.

Première ou dernière image que conservent les nombreux voyageurs venus visiter l'Hexagone, les deux aéroports franciliens, Paris-Orly et Roissy-Charles de Gaule (Paris-CDG), qui totalisent à eux deux 52,1% du trafic national, restent confrontés à un important impératif de qualité. À noter qu'entre 2006 et 2016, la croissance des aéroports français s'est établi à 25,4%. L'UFC-Que choisir a ainsi pu classer 56 aéroports, dont neuf français.

L'Etat Islamique vise la communauté copte, au moins 36 morts — Egypte
Le pays est sous le régime d'état d'urgence, après les deux attentats à la bombe , revendiqués par le groupe " Etat islamique ". Le groupe djihadiste avait prêté allégeance à l'EI en novembre 2014, se rebaptisant "Province du Sinaï".

En deuxième position, les lecteurs d'UFC-Que Choisir ont placé Munich (note: 16,2/20); il s'agit là encore du seul aéroport européen classé "cinq étoiles" par Skytrax.

Pour ce qui est des aéroports qui captent entre 3 et 15 millions de passagers, la France s'en sort un peu mieux avec 7 aéroports dans un second classement d'UFC-Que Choisir.

Ces aéroports sont "particulièrement bien notés sur le critère 'sentiment de sécurité dans l'aéroport' mais ils trébuchent eux aussi sur la restauration et les zones de confort", précise l'association. Derrière l'aéroport de Porto, largement premier avec 16,5/20, celui de Toulouse-Blagnac pointe à la 9e classe (14,3/20), " à quelques encablures " de Nice-Côte d'Azur (12e), Nantes-Atlantique (13e), Lyon-Saint-Exupéry (15e) et Bordeaux-Mérignac (16e).

L'aéroport Marseille-Provence, à la 21ème place, est légèrement en retrait sur le critère des toilettes.

Recommande: