Emmanuel Macron En Marche Vers L'Elysée — Présidentielle

24 Avril, 2017, 05:49 | Auteur: Basile Toussaint
  • 19h22: #Presidentielle2017: dépouillement en cours à #Tulle #Corrèze @F3Limousin

Et hors de question pour lui d'accorder son soutien à Marine Le Pen.

Le coup d'essai s'est mué en coup de maître.

Seul représentant de la France insoumise interrogé pour l'instant, Alexis Corbière, porte-parole de Jean-Luc Mélenchon, a lui préféré attendre de connaître plus précisément les résultats, affinés au fur et à mesure du dépouillement. Mais ils sont, néanmoins, tous les deux éliminés.

L'association appelle à un rassemblement à Paris lundi à 18h00 Place de la République, regrettant dans un communiqué " à quel point la démocratie est malade pour en arriver à ce que le corps électoral ait choisi comme finaliste la candidate d'un parti raciste, antisémite, opposé aux valeurs de la démocratie et adepte des replis identitaires les plus haineux ".

"Je lance un appel à tous les patriotes à me rejoindre, il en va de l'intérêt supérieur du pays" et de la "survie de la France" a conclut la candidate.
Ce sont bien là les termes du choix ultime que les Français vont avoir à faire le 7 mai.

France/présidentielle: Marine Le Pen se félicite d'un résultat "historique"
A Villeparisis , Jean-Luc Mélenchon est en tête avec 27,08%, suivi de Marine Le Pen avec 23,36% et d'Emmanuel Macron avec 22,61%. La plupart se sont dits désolés que Mme Le Pen se retrouve au deuxième tour, mais ils se sont dits rassurés que M.

Le président socialiste François Hollande a appelé son ancien ministre "pour le féliciter".

Marine Le Pen s'est présentée, à l'issue du premier tour de l'élection présidentielle, dimanche 23 avril, comme l'incarnation d'une "alternance fondamentale", par opposition à Emmanuel Macron, son adversaire du second tour.

"C'est la raison pour laquelle, personnellement, je voterai pour Emmanuel Macron". "Quand les résultats seront connus, nous les respecterons", a-t-il indiqué. "D'autres, en revanche, voient déjà plus loin - en l'occurrence les élections législatives - à l'instar de l'ancien ministre du Budget, Eric Woerth, qui estime " qu'une cohabitation", avec le futur " président " Macron est tout à fait possible.

Mais avant cette échéance, il y a un second tour à mener même s'il semble, au regard de tous ces ralliements, qu'une victoire de Marine Le Pen ne relève que du mirage. Les deux prochaines semaines de campagne s'annoncent intenses, avec notamment un débat d'entre-deux-tours entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen où les punchlines devraient s'enchainer.

La présidente du Front national a passé la première étape. Emmanuel Macron a expliqué que "l'on tourne clairement aujourd'hui une page de la vie politique française ". Une décision qu'a également pris François Fillon... "Je voterai donc pour Emmanuel Macron". Cette ligne a été clairement embrassée par François Fillon: "Il n'y a pas d'autre choix que de voter contre l'extrême-droite, a-t-il déclaré".

Recommande: