Quatre personnes placées en garde à vue — Bastia-Lyon

24 Avril, 2017, 19:55 | Auteur: Mathilde Kaplan
  • Bastia-Lyon: quatre personnes en GAV

Le match avait débuté avec plus d'une heure de retard, avant d'être officiellement arrêté après de nouveaux incidents survenus à la mi-temps.

Deux joueurs lyonnais, Anthony Lopes et Mathieu Gorgelin ont porté plainte contre X pour "violence en réunion dans une enceinte sportive" et le parquet de Bastia a ouvert une enquête en flagrance pour "violences". Mais en attendant les sanctions de la Ligue de football professionnel, les autorités se sont occupées du cas de certains agitateurs du match opposant Bastia et Lyon le 16 avril.

Avant le coup d'envoi, le 16 avril, une cinquantaine de supporters corses avaient déboulé sur la pelouse du stade et s'en étaient violemment pris aux Lyonnais alors que ceux-ci terminaient leur échauffement.

Saison 2016-2017 : N'Golo Kanté élu meilleur joueur du championnat d'Angleterre
Antonio Conte, lui aussi, a souligné les qualités de son joueur. "Pour moi, c'est le meilleur milieu du monde en ce moment". N'Golo Kanté est peut-être en train de réaliser la meilleure saison de sa carrière.

Suède. Une personne était en garde à vue lundi dans l'enquête sur l'attentat au camion bélier le 7 avril à Stockholm, a annoncé la police, sans préciser ses liens avec le principal suspect qui est en détention. Bastia devra donc jouer son prochain match à huis clos et sur un terrain neutre. Le soir de la rencontre, les trois quarts du stade avaient sifflé les supporters sortis de la tribune Est, celle attribuée à Bastia 1905, afin de prendre part aux incidents.

Le club corse, lanterne rouge et qui s'est incliné à Bordeaux 0-2 samedi, risque de lourdes sanctions lors du verdict final de la Ligue, notamment un retrait de points au classement qui pourrait définitivement compromettre ses chances de maintien dans l'élite.

Recommande: