Marine Le Pen ne se sent "pas du tout" visée

06 Mai, 2017, 09:24 | Auteur: Franck Riqueti
  • Débat Macron &ndash Le Pen : qui a dit vrai ? Les affirmations passées au crible

Le niveau exact de participation reste encore incertain et surtout, une abstention différentielle entre électorats peut toujours être constatée le jour du vote.

Après la fin du débat, les deux candidats se sont brièvement serré la main.

D'après le nouveau sondage Elabe pour BFMTV et L'Express, Emmanuel Macron vient d'augmenter son avance sur Marine Le Pen. Le terme d'une campagne très intense que les réseaux sociaux auront grandement animé. Plus de la moitié d'entre eux (54 %) choisiraient Emmanuel Macron, d'après Ipsos. Dans la soirée, c'est dans le centre-ville d'Albi qu'Emmanuel Macron a donné son dernier meeting, évoquant Jaurès et un "moment de bascule que vivait l'Europe au tournant du siècle précédent". Des difficultés qu'avaient symbolisé son passage à Amiens auprès des salariés de Whirlpool, lorsque que Marine Le Pen s'était mise en scène portée en triomphe par des militants FN et des ouvriers en grève de l'usine, appelée à être délocalisée en 2018. La puissante croissance du fondateur d'En Marche! s'explique notamment par son succès au soir du 23 avril mais également par certains " coups de com' " réussis ces derniers jours.

Mais une partie de l'état-major semble avoir déjà fait une croix sur la présidentielle et songe désormais à l'étape suivante, les législatives du mois de juin, la jauge qui permettra d'évaluer la place exacte du parti au cours des cinq prochaines années - à la marge ou au coeur du jeu politique.

Comment lutter contre Barack Obama? "Je ne sais pas, il y a deux sites américains aujourd'hui qui parlent d'une évasion fiscale de monsieur Macron, on verra ce que c'est". Sur Facebook, la vidéo a été vue plus de 5,6 millions de fois.

Pepe connaitrait son futur club — Mercato Real Madrid
Le coach argentin a perdu la bataille face à Zinedine Zidane qui est en passe de réaliser l'exploit de conserver son titre. Un net succès obtenu grâce à un triplé de Cristiano Ronaldo (32 ans, 11 matchs et 10 buts en LdC cette saison).

Le débat Le Pen-Macron a été le principal sujet de conversation cette semaine sur Twitter.

Face à son concurrent, Marine Le Pen a résolument opté mercredi pour une stratégie offensive, au risque d'altérer la stature présidentielle et l'image de chantre d'une "France apaisée" qu'elle s'est efforcée de bâtir depuis 2016. Sa posture d'agressivité verbale face à Emmanuel Macron a sans doute compromis sa capacité à incarner ce rôle. Le vote en faveur d'Emmanuel Macron s'est affaibli (passant de 43% vendredi à 39% lundi), tandis que dans le même temps l'abstention bondissait de 7 points (de 28% à 35%).

D'autant plus qu'un chercheur belge et chroniqueur à la RTBF avait tweeté, peu après minuit, mercredi soir, ses soupçons quant à des sites d'informations russes qui entretiendraient ce mensonge avec de fausses preuves d'un compte en banque exilé.

Les Français se montrent mitigés sur la qualité de la campagne de Marine Le Pen.

Recommande: