PRÉSIDENTIELLE Un assesseur FN sort menotté du bureau de vote

07 Mai, 2017, 21:25 | Auteur: Franck Riqueti
  • PRÉSIDENTIELLE Un assesseur FN sort menotté du bureau de vote

Dimanche matin, les opérations dans un bureau de vote du quartier de Montanou à Agen ont été perturbées par un assesseur du Front national, signale le journal Sud-Ouest.

Arrivés vers 10h30, des officiers de la police municipale et de la police nationale ont fini par le menotter alors qu'il opposait une résistance physique. L'homme avait fait du tapage dénonçant une élection "truquée". Sauf que les petites tâches noires provenaient simplement du papier recylé utilisé pour les bulletins de vote. Par ailleurs, il a pris en photo la liste d'émargement, ce qui est formellement interdit. L'homme s'est énervé, obligeant les membres du bureau de vote à contacter la police. C'est à ce moment que la situation se serait envenimée, et que les esprits se seraient échauffés, au point d'appeler les forces de l'ordre à la rescousse.

Présidentielle 2017 : Marine Le Pen distancée dans les sondages après le débat
Le débat a viré au pugilat et certains soutiens de Marine Le Pen se sont dits déçus par sa prestation. Clairement, le débat d'entre-deux tours a tourné au désavantage de la candidate du Front national .

Il a été conduit menotté au commissariat, puis remis en liberté environ une heure plus tard sur ordre du parquet.

Dans plusieurs communes, des irrégularités ont été constatées dans les courriers envoyés: ainsi, des habitants de l'Allier, de l'Hérault, de la Loire, de la Savoie, des Yvelines, de l'Eure-et-Loir et de l'Ardèche ont reçu des enveloppes électorales comportant des bulletins Marine Le Pen déchirés.

Recommande: