Les récits des témoins de la scène — Attentat de Manchester

23 Mai, 2017, 19:34 | Auteur: Armand Coulomb

Pour le moment, cette action n'a pas été revendiquée par une quelconque organisation terroriste.

Lors du concert de la jeune chanteuse américaine Ariana Grande, une explosion a fait près d'une vingtaine de victimes. Cette salle peu accueillir plus de 20 mille personnes.

Joseph Carozza, un représentant de la maison de disques aux États-Unis d'Ariana Grande, a indiqué que la chanteuse se porte bien et que les responsables tentent de savoir ce qui s'est passé.

Pour rappel, la dernière attaque de ce genre au Royaume Unis s'est passée il y a deux mois. Le 22 mars dernier, un Britannique qui a été converti à l'islam radical, avait foncé dans la foule à bord de son véhicule, tuant alors 5 personnes.

Elle avait ensuite expliqué être fière d'être Américaine et qu'elle critiquait juste le penchant de son pays à trop manger. Tout autour de la salle de concert de Manchester, des policiers en armes. En effet, un objet suspect prêt de la salle de concert, a été explosé de façon contrôlée.

- Qualifiant l'explosion d'"attaque terroriste épouvantable", la première ministre Theresa May a convoqué un conseil de sécurité nationale à 8 heures, mardi 23 mai. L'identité des personnes tuées ou blessées n'a pas été confirmée.

"Dans la salle même, " tout le monde paniquait, ça poussait dans les escaliers", a déclaré Isabel Hodgins à la chaîne de télévision Sky News".

Comme on peut le comprendre, après l'explosion, c'est la panique dans la salle.

Netanyahu condamne "avec force" l'attentat de Manchester
Un sombre événement qui soulève par conséquent la colère, l'incompréhension mais aussi la tristesse et le désarroi. Pour rappel, un homme avait foncé dans la foule avec un véhicule avant de poignarder un policier.

Sur Twitter, la version rose poudrée (proche de l'univers d'Ariana Grande) a notamment été relayée par l'acteur et animateur de radio star Ryan Seacrest.

Un incident s'est produit mardi à la mi-journée dans un centre commercial de Manchester, une douzaine d'heures à peine après l'attentat suicide qui a fait au moins 22 morts à la sortie d'un concert dans la ville. "Et là, il y a eu un grand flash et un énorme souffle", raconte un homme venu avec sa fille. Les deux parents ont été blessés, l'un au pied par un morceau de métal et sa femme, elle, elle a été blessée au ventre.

Les forces de l'ordre précisent que l'enquête est en cours mais qu'ils peuvent affirmer que l'attaque a été réalisée avec un "engin explosif improvisé".

Un élan de solidarité s'est vite déclaré sur les réseaux sociaux entre les stars.

La rappeuse Nicki Minaj déclare, elle: "Mon coeur me fait mal pour ma soeur Ariana et toutes les familles touchées par cet événement tragique en Angleterre". Des innocents ont perdu la vie.

La chanteuse américaine, s'est dite "brisée", sur son compte, suivi par 45 millions de fans. "Je n'ai pas de mots", a-t-elle tweeté.

Des personnages politiques ont eux aussi démontré leur peine.

Recommande: