Résultats des législatives, abstention 57,36% — France

19 Juin, 2017, 12:52 | Auteur: Franck Riqueti
  • Source Ipsos Steria

La République en marche (REM) et son allié du MoDem s'adjugent de 355 à 360 sièges, très largement au-delà de la majorité absolue de 289 sièges, mais a priori nettement sous la barre des 400 que laissait augurer le premier tour. Dans le détail, En Marche a remporté 300 sièges de députés et le MoDem 41.

Retrouvez tous nos articles sur les élections législatives.

En outre, si la victoire présidentielle est nette, elle est moins écrasante que prévu.

L'ensemble Les Républicains/UDI/DVD obtient de 107 à 131 sièges, le Parti socialiste/PRG/EELV/DVG de 30 à 48, La France insoumise et le PCF sont crédités de 22 à 28 sièges et le Front national de 5 à 8, selon Kantar Sofres-Onepoint, Ipsos-Sopra Steria et Elabe.

La Mauritanie et la Libye se joignent au camp anti-Qatar
Elles "sont liées au Qatar et sont au service d'un programme politique suspect du Qatar", ont indiqué l'Arabie saoudite et ses alliés dans un communiqué commun. 59 personnes et 12 entités sont visées par la publication de cette liste.

La France insoumise de Jean-Luc Mélenchon aura 17 députés (4,86% des suffrages au second tour) et le Parti communiste français (PCF) 10 (1,20%). 11 députés divers gauche ont été élus.

La présidente du Front National, Marine Le Pen, fait son entrée à l'Assemblée nationale après avoir été élue à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais) tout comme Louis Aliot, le vice-président du Front National, qui est élu dans les Pyrénées-Orientales. Au total, sans les circonscriptions des Français de l'étranger, dont les résultats doivent être publiés officiellement lundi, il y a eu 18.016.245 suffrages exprimés, sur 46.329.122 inscrits, soit une abstention de 56,83%.

C'est donc un sursaut pour les concurrents, à commencer par Les Républicains et l'UDI qui devraient obtenir 126 sièges (contre 60 à 110 dans les projections de la semaine précédente).

Recommande: