Groupe PS à l'Assemblée : trois candidats à la présidence du groupe

22 Juin, 2017, 13:43 | Auteur: Franck Riqueti
  • David Habib

Lors d'un vote à bulletin secret, M. Faure, 48 ans, réélu pour un deuxième mandat de député en Seine-et-Marne dimanche avec 61% des voix, l'a emporté par 28 voix contre 3 pour Mme Batho, redevenant ainsi le président d'un groupe qui ne compte plus que 31 députés, un nombre qui sera définitif lors de la constitution des groupes mardi prochain. Il a appelé dimanche les socialistes à "retrouver un discours qui puisse fédérer ceux qui ont voté pour Jean-Luc Mélenchon, ceux qui ont voté pour Benoît Hamon et ceux qui ont voté pour Emmanuel Macron ".

Le sortant Olivier Faure et Delphine Batho sont finalement les deux candidats à la présidence du groupe PS de l'Assemblée, qui seront départagés jeudi par un scrutin interne, selon le groupe PS, Cécile Untermaier ayant finalement retiré sa candidature. "Je voulais être sûre qu'il y ait un débat et une volonté de changement", a expliqué la députée de Saône-et-Loire à l'AFP. Le vote aura lieu jeudi matin. Le groupe socialiste sera en tout cas un groupe d'opposition au sein de l'Assemblée, non dans une "logique d'empêchement systématique, mais dans une logique de construction", ont-ils indiqué. L'ancienne ministre de l'Environnement, Delphine Batho prône aussi le rassemblement mais accompagné de renouvellement.

Lors de la première réunion de groupe mardi, il avait exprimé sa préférence pour l'abstention lors du vote de confiance au gouvernement d'Edouard Philippe (issu de LR), le 4 juillet.

Qui est l'assaillant de la Gare centrale?
Le Service d'enlèvement et de destruction d'engins explosifs se trouvait également sur place, y a constaté l'agence Belga . Le parquet fédéral se refuse actuellement à donner le résultat de cette opération "dans l'intérêt de l'enquête".

Olivier Faure semble partir favori, ayant aussi bien le soutien du seul frondeur rescapé Régis Juanico que d'un François Pupponi sur la droite du groupe.

"Il y aura une diversité d'expressions et une liberté de vote sur la confiance", a ainsi jugé ainsi David Habib.

La députée socialiste des Deux-Sèvres, Delphine Batho, a annoncé mercredi son désir de briguer la présidence du groupe PS à l'Assemblée nationale.

Recommande: