La France retrouve l'Espagne en finale de l'Euro 2017 — Basket

25 Juin, 2017, 23:34 | Auteur: Franck Riqueti
  • Euro 2017 de basket  Les Belgian Cats contre l'Italie en quarts de finale jeudi pour une place au Mondial

Pour la troisième fois d'affilée, les Braqueuses ont offert à la France une place en finale de l'Euro Basket féminin.

L'équipe de France à une revanche à aller chercher face à l'un de ses meilleurs ennemis, l'Espagne contre qui elle avait perdu en 2013, en finale de l'Euro: "La finale de 2013 à Orchies est forcément dans un coin de notre tête".

Difficile, mais loin d'être impossible. Après un début de match compliqué, les joueuses françaises ont écrasé leurs adversaires de façon incroyable dans le dernier quart-temps, et se sont finalement imposées sur le score sans appel de 77 à 55.

Vainqueur à Halle, Federer aborde Wimbledon au sommet de sa forme — Tennis
Le Bâlois de 35 ans pourrait s'approcher un peu plus du coach d'Andy Murray après la quinzaine de Wimbledon. Mais Roger Federer l'effaçait en armant un service gagnant, avant de reprendre le dessus à l'échange.

Ce sont les deux nations les plus régulières des dernières années. Elle n'a plus quitté le podium depuis son titre en 2009. L'Espagne, elle, reste sur sept podiums lors des huit dernières éditions (1 or, 1 argent, 5 bronze).

Cette victoire fut longue à se dessiner contre des Grecques très efficaces en défense, et ce n'est qu'en toute fin de match que les Bleues ont creusé l'écart. Accrochées pendant trois quart-temps (+5 après 30 minutes), les Françaises ont fait parler leur supériorité athlétique et la profondeur de leur banc pour s'envoler dans le dernier (25-8). Les Grecques, usées, se sont alors effondrées. Comme à chaque sortie, les Bleues ont fait la démonstration de leur force collective.

À l'intérieur, les Françaises ont fait le ménage. C'était le soir de Diandra Tchatchouang, la joueuse de Bourges, auteur de 12 points. Au mieux, parce qu'elle aura remporté le troisième euro de son histoire, après 2001... et 2009. Helena Ciak (1,97m) a, elle, pris 10 rebonds. Dans l'équipe actuelle, Céline Dumerc et Endy Miyem sont les deux seules à avoir une médaille d'or dans leur collection. Les joueuses de Valérie Garnier sont donc qualifiées pour la finale et affronteront l'Espagne ce dimanche.

Recommande: