Le bilan de l'incendie de la tour Grenfell — Londres

26 Juin, 2017, 23:30 | Auteur: Franck Riqueti
  • Beaucoup de fumée se dégage de la tour d'habitation

"Quand il est mis à l'épreuve, le Royaume-Uni se montre déterminé face à l'adversité", écrit la très populaire souveraine, qui a observé samedi matin une minute de silence en hommage aux victimes. La reine a toutefois souligné combien elle avait été surprise, lors de ses récentes visites à des victimes de l'attentat de Manchester ou de l'incendie de Londres, par l'esprit d'entraide et de solidarité de ses compatriotes.

L'incendie a ravagé dans la nuit de mardi à mercredi un immeuble de logements sociaux de l'ouest de la capitale britannique.

Theresa May "rencontrera un groupes de résidents, de victimes, de volontaires et de responsables de la communauté locale", a précisé cette même source.

" Nous savons qu'au moins 30 personnes sont mortes dans cet incendie ", dont une à l'hôpital, a-t-il déclaré.

Dans un bilan provisoire, le nombre de personnes mortes dans l'incendie s'élevait à 17. Quant à leur identification, elle risque d'être longue et difficile, avec un risque qu'elle ne soit jamais possible, a dit M. Cundy en raison de la chaleur dégagée par le brasier. Mais l'incendie est officiellement éteint depuis ce vendredi midi. Samedi encore, des manifestants ont brandi des pancartes "Justice pour Grenfell" non loin du 10, Downing Street, où se trouvent les bureaux de la Première ministre conservatrice Theresa May. De plus, il semblerait que la pose d'un nouveau revêtement à bas coût censé mieux isoler l'immeuble aurait pu favoriser la propagation rapide des flammes et que les alarmes incendies n'aient pas fonctionné la nuit du drame...

Airbags défectueux: Takata dépose le bilan
Suspendu pour la séance de lundi, le titre Takata sera radié de la Bourse de Tokyo à compter du 27 juillet. Des constructeurs étrangers sont également affectés, parmi lesquels BMW, Ford et General Motors.

La presse britannique rapporte également la disparition de Rania Ibrahim, 30 ans, qui vivait au dernier étage avec ses deux enfants de 3 et 5 ans.

"Un leader qui a peur de rencontrer ses concitoyens est fini", lançait le quotidien The Guardian dans un éditorial implacable. Commentaire "injuste", selon le vice-Premier ministre Damian Green, qui a indiqué samedi sur la BBC que le gouvernement désignerait rapidement un responsable pour mener l'enquête. - Première victime nommée - Pour le moment, seule une victime a été nommée. Il s'agit de Mohammed Alhajali, un réfugié syrien de 23 ans qui étudiait l'ingénierie civile, et d'une photographe britannique de 24 ans, Khadija Saye. Les dons de nourriture et de vêtements sont également nombreux.

"

"Theresa May, il est temps de partir!"

".

Un autre rassemblement a eu lieu dans la soirée au niveau d'Oxford Circus, bloquant la circulation.

"Notre Ambassadeur et notre Consule à Londres se sont rendus sur les lieux et dans les centres d'accueil des victimes alors que des agents diplomatiques ont été dépêchés dans les hôpitaux où les blessés ont été admis", ajoute le Porte-parole du MAE. Elle a annoncé le déblocage de cinq millions de livres (environ 5,7 millions d'euros) pour les survivants, et promis un relogement pour tous les sinistrés dans les trois semaines.

Recommande: