Bordeaux: un général soupçonné d'utiliser un alphajet pour son usage personnel

28 Juin, 2017, 18:34 | Auteur: Franck Riqueti
  • Un Alphajet

Une enquête interne a été diligentée par l'armée de l'Air, précise "le Canard". Avertie, la ministre des Armées, Florence Parly, a ordonné l'ouverture d'une enquête dès ce mardi soir. L'inspection de l'armée de l'Air a également ouvert une enquête le 23 juin depuis sa saisie par le chef d'état-major, le général André Lanata. Cette décision fait suite aux révélations du Canard Enchaîné, dans l'édition parue ce mercredi, sur l'utilisation régulière d'un Alphajet, un avion militaire d'entraînement, à des fins personnelles par ce commandant en second des Forces aériennes.

L'hebdomadaire satirique affirme que le général Richard Reboul, en poste à Bordeaux, utilise un Alpha Jet d'une base école de la région pour aller passer le week-end dans sa propriété en Provence et en revenir.

" Des informations sur une utilisation abusive de moyens aériens par un haut responsable militaire sont remontées jusqu'à la ministre des Armées", rapporte un communiqué du ministère.

Depuis août 2016, le général aurait réquisitionné l'Alphajet une dizaine de fois pour circuler entre Bordeaux et Salon de Provence, selon le journal, un tel moyen de transport consommant 800 litres de kérosène par heure selon l'évaluation du Canard. L'Alphajet, mondialement connu comme l'avion phare de la Patrouille de France, est également utilisé pour la formation des futurs pilotes de chasse de l'armée de l'Air.

Vidéo. La remarque sexiste de Donald Trump à une journaliste
Ce n'était pas la première fois que Trump se permettait de faire des commentaires sur le physique d'une journaliste en direct. Soudain, le président américain lance: " Nous avons beaucoup de journalistes irlandais qui nous regardent ".

Florence Parly, nouvelle ministre des Armées, a saisi les inspecteurs généraux des armées pour "clarifier les faits et vérifier les circonstances d'emploi des moyens aériens", afin si nécessaire d'en tirer "les conséquences".

Richard Reboul, possède une propriété à Salon-de-Provence, près de Marseille.

Richard Reboul, a été en poste récemment à Mont-de-Marsan sur la BA 118 où il dirigeait le CEAM (Centre d'expériences aériennes militaires).

C'est en septembre dernier qu'il avait été nommé Commandant en second des Forces aériennes. Une enquête a été ouverte par la Ministre des armées.

Recommande: