Quatre trimarans à la conquête de l'Amérique

28 Juin, 2017, 01:32 | Auteur: Franck Riqueti
  • On pourra relire la trilogie d'Isabelle Desbenoit en attendant le retour du légendaire paquebot à Saint Nazaire samedi 24 juin

Un Queen Mary 2 qui fait route directe vers New-York sans se soucier des vents et des anticyclones.

Ce dimanche débute la course transatlantique The Bridge. Elle doit durer une semaine, le temps d'une transat jusqu'à New York.

C'est la course de tous les superlatifs avec les plus grands multicoques, qui mesurent jusqu'à 32 mètres de haut.

Le départ a été donné après des coups de canon tirés par le navire de guerre Primauguet. Ainsi que des feux d'artifice lancés depuis le pont de Saint-Nazaire.

Michel Temer toujours plus proche de la destitution — Brésil
Temer est que l'enregistrement a été "manipulé", mais l'expertise de la police estime qu'aucun montage n'a été effectué. Le groupe de consultants Eurasia estime à 70% ses chances de mener son mandat à son terme, fin 2018.

Selon la sous-préfète de Saint-Nazaire, Marie-Hélène Valente, environ 400 policiers et gendarmes (2 compagnies de CRS, 2 escadrons de gendarmes mobiles) sont mobilisés samedi et dimanche pour l'événement, en plus de la cinquantaine de fonctionnaires du commissariat de Saint-Nazaire et des renforts du département. Les navigateurs Thomas Coville, avec Sodebo, détenteur du record du tour du monde en solitaire (49 jours) ainsi que Francis Joyon sur Idec, détenteur du record du tour du monde en équipages (40 jours), François Gabart (Macif) et Yves le Blévec (Actual) ont pris le départ. Ceux-ci ne devraient dons pas passer sous le pont Verrazano avant huit jours.

Actuellement, le Queen Mary 2 est à 2022 milles de l'arrivée.

Pourtant, au-delà de l'aspect historique de cette compétition rappelant l'arrivée par mer en 1917 des premiers contingents de l'armée américaine cette lutte inégale entre un paquebot affichant 28 nœuds de vitesse moyenne et quatre voiliers de course s'annonce passionnante.

Recommande: