Cameroun: Une trentaine de soldats disparaissent après le chavirement d'un bateau militaire

17 Juillet, 2017, 15:13 | Auteur: Armand Coulomb
  • Un navire de l'armée camerounaise chavire près de ses côtes

Le bateau "a chaviré ce dimanche entre les villes de Limbé et de Bakassi".

Un navire de l'armée camerounaise a chaviré dimanche 16 juillet au matin au large de la presqu'île de Bakassi.

Pourtant, aucun bilan officiel n'a encore été communiqué.

'Nice remembers': Tributes flood Twitter to mark anniversary of terror attack
French President Emmanuel Macron expressed his total determination to fight terrorism both within his own borders and beyond. During the three-hour commemoration ceremony on Friday, President Emmanuel Macron and city mayor, Christian Estrosi, spoke.

D'après la même source, "les circonstances du drame ne sont pas encore élucidées, mais les premières informations font état d'une mer qui s'est brusquement agitée ". Précisément, une commission d'enquête et une cellule de crise ont été mises en place pour coordonner la suite des recherches et faire la lumière sur les circonstances exactes du drame.

"La BIR, unité d'élite de l'armée camerounaise, figure en première ligne dans la lutte contre le groupe jihadiste nigérian Boko Haram dans la région camerounaise de l'Extrême-Nord".

Le Bataillon d'intervention rapide a notamment contribué à sécuriser la péninsule de Bakassi, théâtre par le passé de prises d'otages.

Recommande: