Les Français "heureux" de voir la City en difficulté — Brexit

17 Juillet, 2017, 18:49 | Auteur: Armand Coulomb
  • David Davis

"Ils sont absolument clairs quant à leurs objectifs: l'affaiblissement du Royaume-Uni", écrit-il.

Le représentant de la City auprès de l'UE, Jeremy Browne, s'en est même plaint en expliquant au Mail on Sunday que " le comportement collectif de toute la France (est) devenu plus gourmand et plus ferme avec l'élection d'Emmanuel Macron.

Selon le document, Jeremy Browne est parvenu à ce constat après avoir rencontré des dirigeants de banque, des responsables politiques et des diplomates français. "Ils cherchent activement la désagrégation des services financiers".

Une nouvelle console de salon par Atari — Ataribox
Deux déclinaisons de l'Ataribox sont par ailleurs prévues, l'une équipée d'une coque en bois et l'autre dans les tons noir et rouge .

Pour lui, Londres doit avoir conscience que "la France voit le Royaume-Uni et la City de Londres comme des adversaires, pas comme des partenaires".

Considérant que l'Allemagne est la première puissance économique d'Europe et que la Banque centrale européenne (BCE) siège à Francfort, la plus riche ville allemande pourrait bien profiter le plus du Brexit.

De retour à Londres, il a immédiatement rédigé un mémo destiné aux autorités du Royaume-Uni.

Recommande: