Des contrôles sanitaires dans les élevages de poules du Bas-Rhin — Fipronil

12 Août, 2017, 23:42 | Auteur: Armand Coulomb
  • Du fipronil dans des lots d'oeufs livrés dans le Maine-et Loire en juillet 2017

Cependant, compte tenu des concentrations de fipronil observées à ce jour dans les produits contaminés, et considérant la caractérisation des dangers de cette substance, le risque de survenue d'effets sanitaires apparait très faible.

Un deuxième lot d'environ 48 000 œufs contaminés, en provenance des Pays-Bas a été mis en vente entre le 19 et le 28 juillet. Des réactions justifiées. En effet, si ce produit est efficace contre les poux rouges des poules et " autorisé en tant qu'antiparasitaire dans les médicaments vétérinaires pour les animaux de compagnie, il ne l'est pas pour le traitement des animaux d'élevage dont les produits sont destinés à la consommation", précise l'Anses.

L'alerte européenne concernant la présence de fipronil dans les œufs a été lancée le jeudi 20 juillet 2017.

"Les effets qui pourraient survenir en cas d'ingestion, au vu du mécanisme d'action du fipronil et des données expérimentales, sont des effets neurotoxiques, et notamment des convulsions " souligne l'agence, qui observe néanmoins, que "ce type d'effet n'a (...) pas été observé dans les cas d'ingestion directe accidentelle de produit à base de fipronil recueillis (...) dans le cadre de la toxicovigilance ". D'après le ministère de l'Agriculture, 250.000 œufs contaminés ont été importés depuis le mois d'avril. Des niveaux de dose de l'ordre de 10 fois la dose de référence aigüe n'ont conduit qu'à des symptômes bénins et réversibles, (.) Lire la suite sur destinationsante.com Neurologie: le cerveau des femmes plus actif? Elle rappelle tout d'abord que la toxicité du fipronil est plutôt modérée et que les effets observés chez l'homme sont généralement bénins.

Hausse d'anglophones en région : Statistique Canada admet son erreur
Les résultats corrigés seront rendus publics la semaine prochaine et le contrôle des procédures sera resserré. Selon le chercheur Jack Jedwab , la publication de statistiques erronées peut avoir des impacts importants.

L'exposition répétée au fipronil n'a pas non plus montré d'effets préoccupants, seulement des signes locaux bénins. Pour un enfant de 3 à 10 ans pesant en moyenne 25 kg, cette valeur est estimée à trois œufs par jour.

L'ANSES souligne également "qu'aucune contamination de viande de poulet de chair par le fipronil " n'a été rapportée à ce jour, elle a toutefois investigué cette hypothèse.

"L'Agence a élargi son expertise à la consommation de viande de volaille". Grâce à des études au niveau national sur les consommations alimentaires, l'agence sanitaire a pu identifier la quantité maximale d'œufs pouvant être consommés en une seule fois sans être exposé à un risque aigu.

L'ANSES conclut que tous les produits susceptibles de dépasser le seuil réglementaire de concentration de résidus de fipronil "ne devraient pas être commercialisés ni maintenus sur le marché".

Recommande: