La France appelle à prévenir toute escalade — Corée du Nord

13 Août, 2017, 08:19 | Auteur: Armand Coulomb
  • Station touristique de Tamuning sur l'île de Guam le 11 août 2017

Le tir réussi d'un missile intercontinental signifie que théoriquement la Corée du Nord pourrait atteindre la côte est des Etats-Unis, et elle est aussi parvenue à miniaturiser suffisamment une bombe nucléaire pour pouvoir l'installer dans un tel engin.

Le Président américain Donald Trump a promis mardi "le feu et la colère" à Pyongyang s'il menaçait de nouveau son pays.

"Le régime nord-coréen est aujourd'hui engagé dans une escalade dangereuse, qui fait peser une menace sérieuse sur la sécurité de ses voisins, ainsi que sur la pérennité du régime international de non-prolifération", peut-on lire dans un communiqué diffusé par la présidence de la République française. Ce 12 août, après le président chinois Xi Jinping, qui a invité le milliardaire à éviter "les mots et les actes" qui pourraient "exacerber" une situation déjà tendue, Emmanuel Macron a appelé à son tour à "prévenir toute escalade des tensions".

La France appelle à prévenir toute escalade — Corée du Nord
La France appelle à prévenir toute escalade — Corée du Nord

Le président américain Donald Trump a maintenu un haut niveau de tension vendredi sur le dossier nord-coréen, affirmant que l'option militaire était "prête à l'emploi" contre Pyongyang qui a menacé de lancer une attaque près de l'île américaine de Guam, avant-poste militaire stratégique des Etats-Unis dans le Pacifique. Dans un communiqué, M. Macron fait part "de sa préoccupation devant l'aggravation de la menace balistique et nucléaire en provenance de Corée du Nord".

"Face à cette menace, la communauté internationale doit agir de façon concertée, ferme et efficace, comme elle vient de le faire au Conseil de sécurité, afin d'amener la Corée du Nord à reprendre sans condition la voie du dialogue", est-il également indiqué dans ce document.

OL: Du classique à Rennes
Même si l'OL est provisoirement leader avec deux succès en deux matches , avant la réception de Bordeaux. A l'inverse, pour les Bretons, rien ne va plus après le match nul face à Troyes (1-1).

Recommande: