Les USA exigent la fermeture du consulat Russe à San-Francisco

01 Septembre, 2017, 00:30 | Auteur: Thibaud Popelin
  • Le consulat russe de San-Francisco

Le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, a dénoncé cette suspension comme "une nouvelle tentative de provoquer du mécontentement chez les citoyens russes à l'encontre des autorités russes", tout en excluant une mesure de représailles similaire de la part de Moscou.

Alors que l'arrivée à la Maison Blanche de Donald Trump en janvier laissait présager une embellie dans les relations entre les deux grandes puissances, elles n'ont cessé de se détériorer, sur fond d'accusations d'ingérences russes dans l'élection présidentielle américaine de 2016 mais aussi de soupçons de collusion entre l'équipe de campagne du milliardaire républicain et Moscou.

" Nous demandons au gouvernement russe de fermer son consulat général à San Francisco, une annexe de sa chancellerie à Washington et une annexe de son consulat à New York".

Cette action a été entreprise suite à la réduction du personnel travaillant à l'ambassade et au sein des consulats américain en Russie avant le 1 er septembre. Donc une réduction de 755 personnes au niveau des effectifs des représentations russes aux Etats-Unis.

Une intelligence artificielle écrit le sixième livre de Le Trône de Fer
Par exemple, dans le premier chapitre de l'algorithme dédié à Tyrion, nous apprenons que Sansa est en réalité une Baratheon. L'algorithme n'est pas capable de construire une histoire sur le long terme et sa grammaire est imparfaite.

Dans un communiqué publié ce jeudi 31 août, le département d'État américain espère que sa décision n'entraînera pas "de nouvelles représailles".

Les États-Unis ont aussi dû abandonner début août deux bâtiments diplomatiques près de Moscou. Plus de 750 diplomates et employés, russes ou américains, ont jusqu'au 1er septembre pour quitter leurs fonctions.

En décembre dernier, l'ex-président américain Barack Obama avait déjà ordonné l'expulsion des Etats-Unis de 35 diplomates russes accusés d'être des membres des services de renseignement et de leur famille, et décidé la fermeture de deux sites diplomatiques russes à New York et dans l'Etat du Maryland. Il appelle à nouveau à une amélioration de ces relations, tombées au plus bas depuis la fin de la Guerre froide, selon Washington. "Ils ont tous deux exprimé le désir de trouver une manière d'améliorer nos relations", a-t-il assuré, sous couvert de l'anonymat.

Recommande: