Servier et l'Agence du médicament renvoyés en justice — Médiator

05 Septembre, 2017, 20:50 | Auteur: Thibaud Popelin
  • Mediator: Servier a provisionné 70 millions d'euros pour indemniser les victimes

La perspective d'un procès Mediator se rapproche.

Le scandale du Médiator va aboutir sur un procès.

Conformément aux réquisitions du parquet, les juges ont ordonné le 30 août le renvoi en correctionnelle du groupe pharmaceutique pour "tromperie aggravée, escroquerie, blessures et homicides involontaires et trafic d'influence", a indiqué cette source à l'AFP.

RD Congo-Tunisie aux airs de finale du groupe A
Les Congolais doivent à tout prix gagner demain à Kinshasa pour ne pas se compliquer la vie. Une défaite sera synonyme d'élimination.

Poursuivie pour "blessures et homicides involontaires", l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) devra également répondre de ses responsabilités. L'Agence du médicament est ainsi soupçonnée d'avoir tardé à suspendre l'autorisation de mise sur le marché et ne pas avoir informé les patients et les médecins des risques.

Les personnes malades et les proches des victimes espéraient un procès pénal.

Prescrit aux diabétiques puis comme coupe-faim, le Médiator aurait pu provoquer la mort de 1000 à 2000 personnes qui l'ont pris entre 1976 et 2009 (année de son retrait de la vente).

Recommande: