Serge Aurier considère qu'il est "moralement libéré" depuis son départ du PSG

09 Septembre, 2017, 04:37 | Auteur: Mathilde Kaplan
  • PSG: Paris veut blinder un remplaçant très courtis

Serge Aurier a intérêt à se tenir à carreau à Tottenham.

Emmanuel Macron ne veut rien céder "aux fainéants" — Code du travail
Le président français a prononcé un discours sur la " refondation de l'Europe ", jeudi à Athènes , au pied du Parthénon. Emmanuel Macron est un Président qui veut sa parole, pardon, sa " pensée complexe ", rare.

Serge Aurier débarque en Angleterre accompagné d'une réputation sulfureuse, celle d'un joueur talentueux mais capable de dégoupiller, comme ce fut le cas à plusieurs reprises lors de son passage au PSG, avec par exemple ses insultes proférées via Périscope à l'égard de son ex-entraîneur Laurent Blanc, ou encore son altercation avec la police à la sortie d'une boite de nuit. "J'aurais pu rester un ou deux ans pour le président Al-Khelaïfi que je considère comme un père spirituel", a-t-il ajouté. En terme de statistiques, de tous les défenseurs du championnat français de Ligue 1, depuis 2013 jusqu'à aujourd'hui, je suis le plus décisif. "Ils (les médias) ont préféré s'attarder sur ce qui s'est passé en dehors des stades", a insisté Aurier. A preuve, le club tenait encore à moi mais, il me fallait penser à moi. "C'est une décision personnelle", sans préciser qui sont les "ils" qu'il accuse. Avant de partir, c'est via les réseaux sociaux que le joueur de 24 ans a tenu à dire au revoir à son club de cœur. Je me dois maintenant de me battre, de progresser et de vivre de grands moments avec mon nouveau club. Si j'avais privilégié l'aspect financier, j'avoue que je serais resté à Paris où le contrat qu'on m'a proposé était très intéressant. Le latéral droit de Tottenham n'a pas été tendre avec ses anciens employeurs.

Recommande: