Une adolescente handicapée attaquée par des rats pendant son sommeil — Roubaix

09 Septembre, 2017, 02:46 | Auteur: Thibaud Popelin
  • Faits Divers

"Il est facile d'incriminer la Ville, mais il n'y a aucun problème dans ce quartier". Samantha baignait dans une mare de sang. La fillette, polyhandicapée, se trouvait dans un lit médicalisé au rez-de-chaussée de sa maison. "J'ai eu la peur de ma vie ", a-t-il raconté. Vers 7 h, samedi, nous sommes allés la voir. Cela fait des années que ce père de famille se plaint d'un tas de poubelles qui s'amoncelle sur le parking de la cour privée où il vit. Après avoir cru un instant à une hémorragie cérébrale, Jérome se rend compte que l'ensemble des draps sont en fait souillés d'hémoglobine. Ainsi l'ados recensait des plaies au visage, à la base du cou, aux mains, aux jambes et, dans une moindre mesure, aux oreilles et au nez. Le Samu est envoyé sur les lieux. Un médecin a confirmé les premiers éléments de l'enquête: ce sont des rats qui sont à l'origine de cette attaque, décrite comme "très violente".

"[Samantha] ne peut pas sortir de son lit. Du fait de sa maladie, elle est moins sensible à la douleur que nous". C'est à cette question que va tenter de répondre la justice avec l'ouverture d'une enquête par le parquet de Lille après l'attaque de rats subie par une jeune fille, samedi, à Roubaix. "Elle a dû sentir les rats s'activer sur elle mais elle n'a pas eu la présence d'esprit de nous appeler", confesse le Roubaisien. Ce phénomène étrange que les médecins ont du mal a expliqué puisque les rats attaquent généralement les morts. Sa fille n'est pas encore remise et certaines séquelles pourraient durer, notamment le bout de ses doigts "bouffés" par les rats. Elle se remet difficilement de ses blessures.

Giresse démissionne — Equipe du Mali
L'ancien Girondin a remis sa démission, seulement deux jours après avoir concédé le nul à domicile face aux Lions du Maroc (0-0). Avec deux points pris en quatre matches, les Maliens sont derniers du groupe C, à cinq points de la Côte d'Ivoire.

La famille de l'adolescente a été relogée depuis. Il leur avait demandé à plusieurs reprises, en vain, que soit retiré un amoncellement de poubelles resté sur un parking proche, a expliqué la source policière. Le papa a déposé plainte contre le bailleur pour négligence.

Recommande: