Des riverains lancent une pétition contre les cloches des vaches — Haute-Savoie

10 Septembre, 2017, 08:39 | Auteur: Armand Coulomb
  • Des propriétaires de résidences secondaires au Biot en Haute-Savoie ne supportent pas le bruit des cloches des vaches

Le maire Henri-Victor Tournier, s'est aperçu que les personnes à l'origine de la pétition étaient tous propriétaires de résidences secondaires. Les citadins se disent dérangés par le bruit... des cloches.

Les clarines, les traditionnelles cloches qui ornent le cou du bétail de montagne, ont différentes fonctions. Elles servent certes à faire du reblochon, mais surtout à débroussailler les alpages d'une manière plus écologique et. plus économique. "Il y a une dizaine d'années qu'il n'y avait plus de vaches", se défend-t-il.

Une douzaine de propriétaires de chalets, sur la petite commune du Biot, en Haute-Savoie, ont envoyé une pétition à leur maire pour se plaindre du bruit que font les cloches des vaches. "Aujourd'hui, nous sommes pâturés par des vaches, c'est agréable...", explique Henri-Victor Tournier, maire de la commune du Biot, au Dauphiné Libéré.

Un "manque d'ambition" sur l'environnement, selon le comité d'experts — Ceta
Les promoteurs du CETA n'ont d'ailleurs jamais sérieusement prétendu que cet accord serait bon pour l'environnement . Emmanuel Macron et Justin Trudeau, le premier ministre canadien.

"Si la pétition venait uniquement de résidents à l'année, je pourrai comprendre; mais là ce n'est pas le cas", affirme le maire. Malgré tout, il se dit prêt à essayer de résoudre l'affaire sans drame et de trouver un arrangement avec Sébastien, l'alpagiste, en proposant à ce dernier de mettre des sonnettes plus petites aux vaches. "Cela nous coûte entre 5 000 et 8 000 euros pour débroussailler, afin que cela soit propre pour notre programme de montagne douce".

En revanche, pas question d'interdire les animaux, qui font partie intégrante du paysage, pour satisfaire une poignée de personnes qui y ont fait construire leurs maisons de vacances.

Seulement, les cloches des vaches agacent les résidents de la commune. Je pense notamment à la RD 32 qui se trouve juste sous la station et qui fait bien plus de bruit! Peut-être que ce sont eux, finalement, qui devraient songer à changer de place.

Recommande: