Insolite : des requins découverts dans une piscine au sous-sol d'une maison

10 Septembre, 2017, 15:19 | Auteur: Armand Coulomb
  • Insolite: des requins découverts dans une piscine au sous-sol d'une maison

Des policiers, appelés dans une résidence de Langreville dans l'Etat de New York pour une enquête sur recel d'animaux sauvages, se sont retrouvés nez à nez avec... des requins, relate Le Parisien. Dans le cadre d'une perquisition pour suspicion de détention d'animaux sauvages, les agents sont tombés sur un bassin de 4 mètres de diamètre abritant dix requins dans le sous-sol d'une maison. Plus précisément, sept Carcharhinus plumbeus vivants, ainsi que deux requins léopards et un requin-marteau morts. Si les requins n'étaient pas blessés, ils n'étaient toutefois " pas en bonne santé", étant donné leurs conditions de transports et de captivités. Le propriétaire de la maison est toujours recherché par la police. Mesurés et marqués, les poissons ont ensuite été transportés vers l'aquarium de Long Island, qui les a placés en quarantaine en raison de leur mauvais état de santé.

Plus d'un million d'évacuations à Cuba, pluies intenses à l'est — Irma
Les humanitaires arrivés sur place craignent les découvertes des jours à venir, dans les décombres. Les zones côtières de Géorgie ont également fait l'objet d'un ordre d'évacuation de taille.

Selon Darlene Puntillo, la porte-parole de l'aquarium interrogée par le Huffington Post, " ils sont jeunes et mesurent de 40 à 120 centimètres de long, donc ils sont probablement tous âgés de 1 à 3 ans ". Les prédateurs marins auraient, apparemment, été capturés et gardés dans ce bassin de fortune afin d'être vendus à des amateurs d'animaux exotiques. Ce n'est ainsi pas la première fois que des animaux finissent à l'aquarium de Long Island après avoir été vendus illégalement aux Etats-Unis. En effet, il y a une quinzaine d'années, le centre avait déjà accueilli des manchots africains.