Le réseau social Facebook condamné pour atteinte à la protection des données

11 Septembre, 2017, 18:20 | Auteur: Basile Toussaint
  • L'Espagne inflige une amende de 1,2 million d'euros à Facebook

Facebook est de nouveau épinglé: le réseau social a écopé lundi d'une amende de 1,2 million d'euros en Espagne pour ses manquements répétés à la loi sur la protection des données.

Facebook dispose d'un délai de 2 mois pour contester la sanction.

Selon l'Agence espagnole de protection des données, Facebook collecte notamment des informations "sur l'idéologie, le sexe, les croyances religieuses, les goûts personnels et la navigation (sur Internet) ". Lesdites informations ont ensuite été utilisées 'à des fins publicitaires, entre autres', a dénoncé l'agence.

La compagnie américaine a annoncé qu'elle déposerait un recours contre cette décision qu'elle "conteste respectueusement", dans un message daté de Madrid.

Des pilleurs à Saint-Martin ont été arrêtés
Il a ensuite été relégué en catégorie 3 mais devait de nouveau se renforcer en s'approchant de la Floride. Elle a permis a 250 détenus potentiellement armés de s'évader à Saint-Martin, ce samedi 9 septembre 2017.

Celle-ci a été motivée par la collecte d'informations sur les utilisateurs sans consentement explicite de ces derniers.

Le montant de cette amende ne représente qu'une fraction du chiffre d'affaires trimestriel de Facebook, supérieur à 9 milliards de dollars, et de sa capitalisation boursière, qui approche les 500 milliards de dollars (417 milliards d'euros).

C'est le cas quand ils visitent des pages hors Facebook offrant la possibilité de cocher "cela me plaît", ou, quand, sans être membres, ils se rendent sur la page d'un membre. Ces données sont systématiquement collectées dès lors qu'ils naviguent sur un site tiers comportant un module social.

Troisième reproche enfin, Facebook n'élimine pas les données collectées, même si la personne a fermé son compte et demande que ses données soient effacées, et les conserve pendant plus de 17 mois grâce au "cookie". Il comprend la Belgique, l'Espagne, la France, l'Allemagne et les Pays-Bas.

Recommande: