Migrants: le niçois Pierre-Alain Mannoni condamné en appel

11 Septembre, 2017, 23:23 | Auteur: Armand Coulomb
  • Un universitaire niçois condamné en appel pour aide aux immigrés

La cour d'appel d'Aix-en-Provence a condamné Pierre-Alain Mannoni à deux mois de prison avec sursis.

Pierre-Alain Mannoni était poursuivi pour avoir convoyé trois Erythréennes dans son véhicule entre la vallée de la Roya et Nice, avant d'être interpellé au péage autoroutier de la Turbie. "J'ai secouru des personnes qui étaient blessées et en détresse", a dit le chercheur en écologie marine à la sortie du tribunal.

Macron ne regrette "absolument pas" ses propos sur les "fainéants"
L'ex-candidat, tout en jugeant le chef de l'Etat "immature", reste toutefois mesuré dans ses critiques. Souvent, on reproche aux autres ses propres turpitudes.

La cour d'appel a donc partiellement suivi les réquisitions de l'avocat général qui avait réclamé une peine de 3 mois de prison avec sursis.

Relaxé en première instance, l'enseignant-chercheur de 45 ans doit faire face à l'appel du procureur. Condamnation pour aide au séjour et à la circulation de personnes en situation irrégulière. Il a annoncé qu'il allait faire un pourvoi en cassation.

Recommande: