Sénatoriales : la liste proposée par Manuel Valls rejetée par LREM

11 Septembre, 2017, 15:33 | Auteur: Armand Coulomb
  • Philippe Wojazer  Reuters                       Valls recalé par LREM pour les sénatoriales

D'avanie en avanie, Manuel Valls n'a pas eu plus de chances d'être investi par la République en marche (LREM) pour les élections sénatoriales que lors des élections législatives de juin 2017. La liste proposée par le député de l'Essonne a été retoquée par LREM, car jugée pas assez moderne, rapporte L'Opinion dimanche 10 septembre.

Une liste refusée par le mouvement présidentiel.

Selon le président de la Commission d'investiture de LREM, Jean-Paul Delevoye, la liste suggérée par l'ancien premier ministre " au nom de l'efficacité électorale " n'a " pas eu l'assentiment " du parti.

"Ce n'est pas un problème pro ou anti-Valls".

PSG : Areola déjà en énorme danger à Paris ?
Un duel qui ne cesse d'exister depuis la saison passée, mais qui n'empêche pas les deux hommes de commettre ce genre de geste. Il n'y a pas de hiérarchie claire. "A moi de continuer à travailler, de montrer que je suis prêt à jouer le week-end ".

Pas grave pour les vallsistes: ils se présenteront sous l'étiquette divers gauche.

Manuel Valls avait proposé cette liste, selon lui, par " souci d'efficacité électorale ".

" Les députés en marche de l'Essonne ont considéré que notre liste n'incarnait pas assez la modernité, il y avait une vraie volonté de leur part de s'opposer à cette investiture ", regrette pour se part Francis Chouat. Elle trouvera face à elle une liste PS menée par l'ancien suppléant du candidat malheureux à la primaire socialiste de 2017, Carlos Da Silva.

Recommande: