Floride : l'ouragan Irma rétrogradé en tempête tropicale

12 Septembre, 2017, 02:35 | Auteur: Armand Coulomb
  • Dévastée par l'ouragan Irma l'île franco-néerlandaise de Saint Martin redoute désormais les épidémies. Netherlands Ministry of Defence  Handout via REUTERS

La dépression, qui devrait rester un ouragan jusqu'à lundi matin, affiche encore des vents de 175 km/h et devrait provoquer de graves inondations. "L'ouragan Irma, qui est passé en catégorie 1 lundi, est cependant susceptible d'être rétrogradé en tempête tropicale dans la journée du 11 septembre, entre le nord de la Floride et le sud de la Géorgie, a annoncé dimanche soir le Centre américain des ouragans (NHC)". Plus de la moitié de ses trois millions d'habitants ont été privés d'électricité, des rivières sont sorties de leur lit dans le centre et le nord. Conçues pour résister à des vents de 233 km/h, elles ont donc été éprouvées à leur maximum. Dans les rues de la plus grande ville de Floride, le personnel des compagnies d'électricité était déjà en train d'évacuer les arbres abattus par la tempête et de réparer les lignes électriques.

Il s'agit de l'ouragan le plus puissant à avoir touché terre à Cuba depuis 1932.

Le gouvernement cubain a de son côté fait état lundi de dix morts après le passage d'Irma ce week-end, ce qui porte à 38 morts le bilan total. La marine britannique a déployé un navire et quelque 500 hommes pour secourir les îles Vierges britanniques, Anguilla et les îles Turks et Caicos dévastées par la tempête. Au moins deux personnes ont été tuées à Porto Rico, quatre dans les îles Vierges américaines et neuf dans les îles françaises de Saint-Martin et Saint-Barthélemy qui comptent également sept disparus et 112 blessés.

L'ONU déchirée sur la question des sanctions économiques — Corée du Nord
Ce n'est pas certain que la Chine et la Russie vont voter pour cette résolution. Ces derniers mois, Pékin a promis à plusieurs reprises un respect total.

S'ajoutent également des dégâts matériels importants: les toits de nombreuses maisons sont démolis, des bâtiments se sont effondrés, des voitures et camions se retrouvent couchés sur le flanc, des arbres sont en morceaux sur la route, des bateaux sont retournés, des poteaux électriques sont arrachés et les lignes sont en train de lâcher, deux grues de chantiers se sont même effondrées dans un quartier du centre et la ville de Miami est complètement sous eaux. Une personne est morte dans la partie néerlandaise de Saint-Martin et une à Barbuda.

En 1992, l'ouragan Andrew, l'un des plus destructeurs ayant sévi dans la région, avait fait près de 65 morts. Les dégâts sont énormes, Paris et La Haye dénoncent des pillages.

A l'aéroport de Grand-Case, au nord de la partie française de Saint-Martin, un ballet aérien incessant a repris, a constaté l'AFP. À Saint-Martin (environ 80 000 habitants), où plus de 60% des maisons sont inhabitables, tout a "été soufflé" comme "par une bombe atomique", a témoigné sur la chaîne franceinfo une habitante, Dany Magen-Verge. Selon le journal mexicain Periodico La Voz, les météorologues attendent à La Havane des vagues pouvant atteindre 9 mètres, dans la nuit de samedi à dimanche. En progressant dans les terres vers le nord, Irma va continuer de s'affaiblir.

Recommande: