Le gouvernement veut élargir la PMA "probablement" en 2018

12 Septembre, 2017, 11:50 | Auteur: Armand Coulomb
  • En France l'aide médicale à la procréation est aujourd'hui réservée aux couples hétérosexuels infertiles

"Ouvrir la PMA à toutes les femmes est une question de justice sociale" a-t-elle souligné, confirmant une promesse de campagne tenue par Emmanuel Macron.

"Ouvrir la PMA à toutes les femmes est une question de justice sociale ", a affirmé la secrétaire d'Etat sur le plateau de BFMTV.

C'était une promesse de campagne très attendue et Emmanuel Macron devrait très vite la mettre en place: l'ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) à toutes les femmes sera proposée par le gouvernement dès 2018, a annoncé mardi la secrétaire d'Etat à l'Egalité entre les hommes et les femmes Marlène Schiappa. "Et des femmes qui sont en France, qui n'ont pas les moyens d'aller à l'étranger faire une PMA", a-t-elle poursuivi.

La désolation à la Havane après le passage de l'ouragan Irma — Cuba
Si les premiers bilans font état de dégâts matériels très importants, aucun décès n'a été recensé officiellement sur l'île. A Cuba, des milliers de personnes ont été évacués des littoraux vers l'intérieur des terres.

"L'avis est favorable, il n'y a rien qui nous empêche de rendre la PMA légale pour toutes les femmes", a dit Marlène Schiappa sur BFM TV. Le débat pour créer une nouvelle loi aura lieu dans le cadre de la révision des lois bioéthiques.

Le comité national d'éthique a rendu fin juin un avis favorable - uniquement consultatif - pour étendre la procréation médicalement assistée (PMA) "aux couples de femmes et aux femmes seules".

La ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn, interrogée mardi 11 juillet sur France Inter, avait également évoqué cette ouverture. "Je pense que la société est prête " avait-elle ajouté.

Recommande: