Vallée de la Roya : Un militaire de l'opération Sentinelle retrouvé mort

12 Septembre, 2017, 18:47 | Auteur: Armand Coulomb
  • Un militaire de la force Sentinelle retrouvé mort dans la vallée de la Roya

D'après les informations communiquées par la gendarmerie des Alpes-Maritimes, citées par les médias, le soldat s'est suicidé avec son arme de service et a été retrouvé mort par ses collègues vers 5h du matin. Basés dans la caserne de Saint-Christol, dans les Alpes-Maritimes, ils sont mobilisés pour l'opération Sentinelle à la frontière franco-italienne. Lui aussi était rattaché à l'opération Sentinelle, déployé dans Paris. Selon les propos recueillis par France Info, pour le procureur de la République de Nice, Jean-Michel Prêtre, il ne serait pour l'instant pas possible d'affirmer qu'il s'agit d'un suicide.

Les premières constatations étaient en cours mardi matin près de Fanghetto, le lieu de ce suicide situé à moins de 10 kilomètres de là où habite Cédric Herrou, figure la plus connue des militants qui viennent en aide aux migrants dans cette vallée où les contrôles se sont multipliés au cours des derniers mois.

Nouvelle augmentation de l'emploi salarié en France au deuxième trimestre
Hors intérim, la progression de ce secteur ralentit avec (+0,4%) après +0,5% au premier trimestre, selon les données de l'Insee. Dans ce secteur, les créations sont de 46 400 emplois nets sur l'année, dont 22 300 dans le privé.

Pour l'heure, les causes de son geste sont encore inconnues.

Le 25 août dernier, un autre militaire s'était déjà donné la mort à Paris avec son arme de service dans les locaux du ministère des Armées mis à disposition pour accueillir les unités affectées à l'opération Sentinelle pour patrouiller dans la capitale. En effet, l'enquête lancée par la brigade judiciaire de Menton n'a pas suffisamment d'indices pour assurer que l'homme s'est bel et bien volontairement ôté la vie.

Recommande: