Inefficace, le dispositif de recherche est réduit — Disparition de Maëlys

13 Septembre, 2017, 18:19 | Auteur: Armand Coulomb
  • Philippe Desmazes- AFP

Ce sont les dernières recherches opérationnelles menées par la gendarmerie qui n'a toujours pas trouvé la moindre trace de la petite Maëlys depuis le 27 août. Pour preuve, les recherches dans les gorges de Chailles, en Savoie, sont aujourd'hui totalement terminées.

Trois semaines après la disparition de la petite Maëlys lors d'un mariage, les forces de l'ordre ont concentré leurs recherches sur le lac d'Aiguebelette. Elle est portée disparue depuis la nuit du 26 au 27 août, alors qu'elle assistait à un mariage, à Pont-de-Beauvoisin en Isère. Quant à celle dans le profond lac d'Aiguebelette, proche du domicile du principal suspect, elles devraient continuer ce mercredi.

" On est en train d'épuiser les endroits où l'on pouvait avoir des résultats " en l'état actuel de l'enquête, a-t-on poursuivi en indiquant qu'il était envisagé d'orienter désormais les recherches en fonction des suites de l'enquête judiciaire.

Juncker veut une "autorité commune" de l'UE — Travailleurs détachés
Pour son dernier discours sur l'état de l'Union (SOTEU), le président de la Commission se savait attendu: il y a un an, il enregistrait les multiples défaites de l'Union.

Les investigations n'ont pour l'instant rien donné, mais l'acharnement des enquêteurs à vouloir rechercher l'enfant dans un plan d'eau ne laisse guère d'espoir, du moins dans le scénario envisagé par les investigations, de retrouver Maëlys vivante. Et même si les incohérences dans les déclarations de Nordahl Lelandais se sont accumulées, l'homme continue de clamer son innocence.

D'importants moyens ont été depuis mobilisés pour la retrouver.

Recommande: