La centrale de Belleville-sur-Loire sous surveillance renforcée — Nucléaire

13 Septembre, 2017, 13:21 | Auteur: Basile Toussaint
  • Anomalies au Creusot 12 réacteurs vérifiés pas de problème de sûret

La mise sous surveillance renforcée va notamment impliquer des contrôles supplémentaires de la centrale et une attention particulière au "plan d'action déployé par EDF".

L'Autorité de sécurité nucléaire (ASN) annonce avoir mis sous surveillance renforcée la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire (Cher), mercredi 13 septembre. Effectivement dès 2016, l'ASN dit avoir "constaté une hausse du nombre d'événements significatifs, en particulier ceux ayant pour origine un défaut de surveillance dans la conduite des réacteurs".

Les Lakers retirent le n°8 et le n°24 de Kobe Bryant
Le nom du commentateur de longue date Chick Hearn a aussi fait l'objet d'un honneur dans les hauteurs du Staples Center. Bryant a disputé 20 saisons avec les Lakers, avant de prendre sa retraite, en 2016.

L'ASN a aussi "relevé plusieurs défaillances de l'exploitant dans l'identification et l'analyse des conséquences des anomalies affectant certains équipements importants pour la sûreté (état apparent dégradé de certains matériels, ne permettant pas de garantir leur bon fonctionnement en l'absence d'analyse supplémentaire)".

Dans son rapport, l'ASN évoque par exemple une fuite de vapeur le 17 janvier, la vanne incriminée aurait dû faire l'objet d'une analyse poussée de l'exploitant dans les 15 jours qui ont suivi l'incident mais cela n'a pas été le cas. Elle pointe également une "réactivité insuffisante" d'EDF. Le communique précise qu'une nouvelle inspection sera menée en 2018 pour "faire le bilan des dispositions spécifiquement prises par la centrale de Belleville à la suite de l'inspection d'avril 2017".

Recommande: